Elle se promène

Jeanne Lanvin, au Palais Galliera

jeanne-lanvin

Première rétrospective parisienne consacrée à la fondatrice de la plus ancienne maison de couture française encore en activité, cette exposition réunit une centaine de modèles et des fonds exceptionnels du Palais Galliera et du patrimoine Lanvin, et constitue l’un des grands événements culturellement fashion de la saison, que je ne pouvais évidemment pas manquer.

Tout de suite, on se sent plongé dans un conte de fées : telle Alice, on chemine parmi les miroirs où se reflètent sous toutes les coutures des robes somptueuses, d’un chic absolu, et intemporelles au point que l’on pourrait les porter demain. Les belles endormies, posées sur d’autres miroirs, donnent l’impression d’attendre d’être passées. Partout, cela scintille. Du noir, de l’or, du bleu « Lanvin », des matières luxueuses et chatoyantes, des broderies, des lamés, des sequins, des perles et des cristaux Swarovski. Les objets se démultiplient, reflètent la lumière.

Scénographie merveilleuse, voulue par Albert Elbaz, complétée par des objets moins somptueux que les robes, mais tout aussi intéressants : albums d’échantillons, photos, accessoires et dessins, que l’on peut parfois comparer avec la réalisation finale.

Tout cela est sublime, et l’émotion esthétique absolue. Mais, malheureusement, j’ai toujours à Galliera le même problème : la frustration de ne pas pouvoir prendre de photos, ici décuplée par le fait que la scénographie le mérite vraiment, et qu’elle disparaîtra de ne pas avoir été immortalisée*. Cela m’agace d’autant plus que certains ne se privent pas de rester plantés 1h devant une robe pour en faire un croquis, empêchant tout le monde d’y accéder.

Une très belle exposition malgré tout, à ne pas manquer, c’est d’ailleurs aussi l’avis de Leiloona !

Jeanne Lanvin
Palais Galliera
Jusqu’au 23 août 2015

* Et puis, tout simplement, les photos m’aident tout de même beaucoup pour mes articles, d’autant que les expositions à Galliera étant souvent assez sombres, je peux difficilement prendre des notes !

(8 commentaires)

  1. Ah, ces expos et leurs merveilles, toujours attirantes, chatoyantes mais où est ce palais, à Paris ? Je ne le connais pas. Partie à l’étranger, j’ai loupé votre article sur Jean-Paul Gautier ! Zut, je vais tenter de remettre les yeux dessus.

    J'aime

  2. Ah oui ? Les photos étaient interdites ?
    (Je suis allée au vernissage, donc là c’était permis …)
    Mais superbe expo, oui ! Un poil trop de monde le jour du vernissage, mais bon …

    J'aime

      1. Je n’y étais jamais allée auparavant … Et puis bon leur #nepas photographier me met doucement en colère … Il faudrait avoir des arguments valables pour l’imposer. 😉

        J'aime

  3. Heureusement que je suis allée à l’expo Lanvin avant d’aller à l’expo JPG sinon la déception aurait été trop forte, même si l’expo en elle même est belle et intéressante … Trop de monde figé devant les vitrines, beaucoup de groupes très statiques et cette interdiction de prendre des photos qui est vraiment frustrante

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s