Humeurs

Il faut sauver l’ATAO !

ATAO

Si vous n’êtes pas orléanais, vous ne connaissez sans doute pas l’ATAO, et c’est dommage, parce que c’est un des trucs bien dans cette ville. L’ATAO, donc, Association Théâtre Aujourd’hui Orléans – est une association de spectateurs qui organisent bénévolement l’accueil de spectacles professionnels qu’ils veulent partager avec le plus grand nombre : le but, au départ (en 1970), était de permettre aux habitants d’Orléans et du Loiret de voir des pièces de théâtre contemporain et si depuis cette époque, d’autres structures sont venues étoffer le paysage théâtral à Orléans, l’ATAO poursuit son action en proposant des spectacles d’approches artistiques complémentaires, permettant au public de choisir et de découvrir parmi la diversité du spectacle vivant.

L’ATAO propose vraiment de très bon spectacles, variés, qui sont présentés au Théâtre d’Orléans au Carré Saint-Vincent (en ville) et au Théâtre Gérard Philipe à La Source (en banlieue). Cette association existe depuis 45 ans, et depuis la construction du Carré Saint-Vincent elle se partage l’espace avec d’autres structures, notamment le CDN et le CADO pour le théâtre. Comme il y a 3 salles, personne ne marche sur les pieds du voisin (c’est juste compliqué pour se garer lorsqu’il y a 3 spectacles le même soir).

Vous l’aurez compris : l’ATAO fait pleinement partie du paysage culturel orléanais. Or la mairie d’Orléans, qui pourtant trouve facilement plein de sous pour subventionner l’élection de miss-beauf, a décidé que la culture, c’était trop cher. Je vous épargnerai la liste de tout ce qui a vu son budget ratiboisé, on va rester concentrés sur l’ATAO qui non seulement voit sa subvention écornée, mais en plus n’aura plus le droit de présenter que 3 spectacles par an au Carré Saint-Vincent, au profit du théâtre Gérard Philipe, qui est très bien mais qui est excentré. Et on se demande bien pourquoi, vu que ça fait 40 ans qu’ils utilisent l’espace et que ça ne pose aucun problème !

Disons qu’on voudrait la mort de l’ATAO, on ne s’y prendrait pas autrement. Et ces attaques contre la culture commencent sérieusement à me gonfler. Donc si vous êtes orléanais, je vous invite à faire connaître cette information (que manifestement la presse régionale ne juge pas intéressante) et à essayer de signer la pétition (je suppose qu’elle est disponible au carré Saint-Vincent).

2 réflexions sur “Il faut sauver l’ATAO !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s