Textes biographiques et autobiographiques

Frida Kahlo. Les ailes froissées, de Pierre Clavilier

Frida KahloMoreno Villa a raison, l’oeuvre de Frida Kahlo, à l’écart de tout mouvement artistique, recèle des zones mystérieuses qui font écho aux périodes sombres de sa vie. La richesse des couleurs transpose à la fois ses plus vives douleurs et son insatiable enthousiasme. Dans ses tableaux-miroirs, Frida inscrit l’énigme de la destinée.

Cela faisait longtemps que j’avais envie de découvrir un peu plus avant la vie de Frida Kahlo, qui fait partie des artistes qui me fascinent, sans pour autant prendre le temps de le faire. Et puis, dernièrement, j’ai découvert une très belle pièce, Le Petit cerf, écrite par May Bouhada, l’auteure avec qui je travaille en résidence d’artiste, et qui met en scène la peintre mexicaine. J’ai donc eu envie d’aller plus loin et de lire cette biographie que lui consacre Pierre Clavilier, et que j’avais repérée depuis quelque temps.

Et c’est un destin hors-normes qui nous est donné à voir dans cette biographie qui parvient parfaitement à lier la femme et l’oeuvre — les deux étant de toute façon indissociables. Destin d’héroïne tragique : marquée dans sa chair par une maladie infantile puis un terrible accident de bus dont elle ne se remettra jamais vraiment, Frida fait de la douleurs, sa plus fidèle compagne, la base de son travail artistique. Du corps souffrant elle tire la beauté. Car il y a en elle une énergie absolument extraordinaire, qui fait d’elle non seulement une artiste d’exception, mais une femme proprement étonnante, libre, indépendante, totalement anticonformiste. Une femme qui, c’est assez rare pour être signalé, finira par éclipser son mari dans l’histoire de l’art : si, lorsqu’ils se sont rencontrés, Diego Rivera était un artiste extrêmement connu, il est aujourd’hui, essentiellement, « le mari de Frida ».

Cette biographie, extrêmement précise et documentée, est donc un plaisir à lire, et je vous la recommande chaudement !

Frida Kahlo. Les Ailes froissées.
Pierre CLAVILIER
Editions du Jasmin, 2006 (rééd. 2014)

18 réflexions sur “Frida Kahlo. Les ailes froissées, de Pierre Clavilier

  1. Grande admiratrice de Frida K. Je n’ai pas encore eu le temps de découvrir ce texte là, une énième biographie qui je l’espère a fait le choix d’un autre prisme ou d’une certaine originalité…

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s