Elle lit des romans

Sophie a les boules, de Sylvie Bourgeois

Sophie a les boulesJ’en ai marre que l’on me prenne pour ce que je ne suis pas. Vous allez me dire que c’est de ma faute à être constamment joyeuse même si je suis au fond du trou. Du coup, c’est sûr, ça provoque des malentendus. En même temps, je n’ai pas envie de changer ma personnalité uniquement parce que la plupart des mecs confondent sourires et avances. Surtout que je suis tout sauf une allumeuse. Vous me croyez au moins quand je dis ça ? Même si je sais qu’en tant que freudien, vous remettez forcément en cause ce que vous dit un client, enfin je veux dire un patient.

Ayant beaucoup aimé Sophie au Florelecture que j’avais trouvée drôle et divertissante, j’ai tout de suite signé pour ce nouveau volume, tout à fait de saison puisqu’il se passe à Noël.

De fait, Sophie est ici dans une mauvaise passe. Elle a déménagé une partie de ses affaires de chez Benjamin et s’éloigne de lui car il veut un enfant et elle n’en veut pas, elle s’est à moitié installée chez Alix mais ça ne se passe pas très bien, son travail dans l’événementiel la gonfle et un de ses clients vient de la planter, et son psy est fou. Du coup, elle accepte d’aller passer les fêtes de fin d’année à Megève avec Camille.

Dire que je n’ai pas beaucoup ri à la lecture de ce roman serait faux : il m’a globalement plutôt amusée, surtout au début. C’est totalement déjanté, Sophie est toujours aussi folle et dotée d’un sens des réalités très personnel, certains quiproquos sont vraiment bien trouvés, et cette immersion chez les riches complètement zinzins est de fait assez divertissante. Mais, cela ne m’a pas suffi sur la durée, et j’ai trouvé que le soufflé retombait assez rapidement. Le roman sombre vite dans l’incohérence, et la fin est totalement… incompréhensible, j’ai même cru à un moment qu’il s’agissait d’un rêve. Et puis, j’avoue, un truc m’a agacée : la question du refus de la maternité par Sophie. J’ai eu l’impression que l’auteure tendait à justifier ce choix par l’immaturité émotionnelle de Sophie, et la menait plus ou moins (enfin c’est compliqué dans l’histoire) à changer d’avis. Et je trouve cela regrettable…

Sophie a les boules
Sylvie BOURGEOIS
Agora, 2014

(10 commentaires)

  1. C’est le 3ème livre que je lis de cette auteure et j’y prends à chaque fois un grand plaisir. Ses héroïnes ont un sens de la répartie hors du commun qui m’éclate. C’est drôle, bien écrit, pas stupide, avec des vraies situations, et des personnages qui se posent les bonnes questions sur le sens à donner à sa vie. Sous la futilité de romans amusants, Sylvie Bourgeois exerce une psychologie affûtée tout en ayant la dent dure sur les milieux qu’elle décrit. Celui-ci se passe dans les sublimes chalets de Megève durant les vacances d’hiver… Un régal…

    J'aime

  2. Sophie est un antidote contre la bêtise, contre la morosité, contre le conformisme ambiants… J’ai été ravie de retrouver Sophie, toujours aussi drôle, toujours aussi profonde… J’ai adoré… Ce personnage est lucide, elle sait qui elle est… Et pour moi, elle reste inclassable, ce qui est réjouissant. J’ai foncé, et comme d’habitude, je n’ai pas été déçue par la drôlerie et l’intelligence affûtées de Sophie. N’hésitez plus… 😉

    J'aime

  3. Pour ma part, pas d’hésitation, je lis les Sophie depuis ses débuts, et, une fois de plus, je n’ai pas été déçue par ce volume : Sophie est toujours aussi drôle, toujours aussi profonde… Partout où elle va, elle nous entraîne avec sa drôlerie et son intelligence affûtées… Ce qui est déroutant dans ce personnage, c’est que, contrairement à plein de gens, elle sait qui elle est : pour moi, elle reste inclassable, et c’est réjouissant.

    J'aime

  4. Jubilatoire notre Sophie, la plume de l’auteure nous ravit, le personnage de Sophie est attachant, déjanté à souhait avec modération, le livre n’est pas que drôle, il aborde très décemment et sérieusement le sujet de la « non maternité ». Elle va nous en faire un de bébé notre Sophie !

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s