Elle lit des anthologies

Dictionnaire Victor Hugo, de Jean-Pierre Langellier

Dictionnaire Victor HugoCe dictionnaire tente de refléter cette étourdissante ubiquité mise au service d’un projet total, où Hugo assouvit sa passion de l’impossible : tout dire, pour tous et par tous les moyens, puiser sans cesse dans la réalité, jusqu’à vouloir l’épuiser, puisque « tout à droit de cité en poésie » et que le vers dit le divers. Hugo nous prévient : son oeuvre est « un tout indivisible […], une Bible humaine, un livre multiple résumant un siècle », « un ensemble à prendre ou à laisser ». Il fustige au passage « les imbéciles » qui tronqueraient cette oeuvre, sous prétexte de « morceaux choisis ». Bref, Hugo récuse d’avance le principe même de notre ouvrage.

Victor Hugo, c’est le mythe des lettres françaises. Il a tout fait, et admirablement : poète, dramaturge, romancier, mais aussi homme politique, orateur, journaliste engagé. Sur tous les sujets, il y a Hugo. Et de fait, chacun a son Hugo : le mien, c’est le poète (et sachant que la poésie est un genre que j’apprécie peu en général, c’est notable), ses vers me bouleversent et la préface des Contemplations me donne l’impression d’avoir tout dit. Et puis il y a aussi ses lettres d’amour, et ses journaux intimes. Hugo, un monde enfermé dans un homme, comme il le disait du poète en général.

Mais comment s’y retrouver dans une oeuvre aussi riche, aussi foisonnante, aussi… impressionnante ?

C’est ce que propose Jean-Pierre Langellier avec ce dictionnaire anthologique, tout en ayant à l’esprit que Hugo lui-même aurait sans doute peu goûté le concept. Et pourtant. De « Abîme » à « zéro » (noms communs) et de « Académie des jeux floraux » à « Waterloo » (noms propres), l’auteur nous propose une promenade enrichissante à travers les termes-clés de l’oeuvre hugolienne.

C’est, évidemment, absolument passionnant. Les oeuvres et les citations se répondent les unes aux autres autour d’un mot ; on redécouvre avec plaisir certains vers, certaines lignes que l’on connaît de puis toujours, quelques fois on ne s’en souvenait plus et cela crée comme un souvenir involontaire à la mode de Proust ; on découvre d’autres oeuvres, d’autres phrases, d’autres idées, qui marquent.

Assurément, un livre à avoir dans sa bibliothèque : il ne se lit pas comme un roman, il se prête plutôt au grappillage, au feuilletage à la recherche précise sur telle ou telle idée. Un livre de table basse, mais aussi un livre cadeau de noël !

Dictionnaire Victor Hugo
Jean-Pierre LANGELLIER
Perrin, 2014

(8 commentaires)

  1. Quoi qu’en dise Victor Hugo, j’aime beaucoup l’idée du livre compilation. J’aime découvrir Paris à travers différents textes par exemple. Pour me faire un beau cadeau, il faudrait qu’un livre tel que celui-ci paraisse sur Zola!

    J'aime

  2. Gé-nial…J’aime beaucoup l’idée , j’ajoute ..je vais essayer de visiter la maison de Victor Hugo à la prochaine occasion sur Guernsey c’est juste un endroit absolument .. différent !
    Merci à vous pour l’information 😉

    J'aime

  3. Sur Victor Hugo, je te conseille l’essai de Franck Bellucci, un professeur du Loiret. Personnellement, je ne l’ai pas lu mais il paraît qu’il est très bien. Par contre, j’ai lu les romans, pièces de théâtre et nouvelles de cet auteur et c’est pas mal du tout.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s