Humeurs

Rejoins-moi du côté obscur de la force réactionnaire, toi, pauvre adolescente sans défenses

dico-des-filles

Tiens, un billet de mauvaise humeur. C’est marrant comme ils arrivent toujours sur le même sujet d’ailleurs (et me valent des messages d’insultes mais bon, me faire insulter par des gens que je méprise, peu me chaut, surtout lorsqu’ils sont à ce point inintelligents qu’ils mettent plusieurs commentaires sous des noms différents… mais avec la même IP. Bref, comme disait Pépin).

Il y a les gens qui apprennent de leurs erreurs. Et puis, il y a les éditions de Fleurus, qui comme chaque année sortent leur Dico des filles, et malgré le scandale que fit l’an dernier une certaine page cherchant à culpabiliser les adolescentes enceintes qui auraient la volonté d’avorter, ils persistent et signent cette année. Pourtant, errare humanum est, perseverare diabolicum.

Entendons nous bien : je suis d’accord avec l’idée qu’il faut tout faire pour éviter d’en arriver là, et que la contraception est le moyen le plus sûr de l’éviter. Mais comme dit plus haut l’erreur est humaine, et les accidents de contraception, ça arrive. Les viols aussi, malheureusement. Et je trouve criminel (et encore, je pèse mes mots), plutôt que de donner des informations fiables comme on en trouve sur le site du planning familial ou le site dédié du gouvernement, de chercher à culpabiliser celles qui ne sont encore que des enfants (oui car le dico des filles, c’est plutôt pour les jeunes ados de 14-16 ans) et de les encourager à gâcher leur vie. Je trouve criminel de manipuler ainsi les jeunes esprits en allant à l’encontre d’un droit qui existe par le biais d’une loi. Quant aux fait que les grandes familles religieuses ont leur mot à dire : non, et encore non. Cela fait bien longtemps, justement, que j’ai rejeté cette pseudo-autorité qui m’empêchait de réfléchir par moi-même et que j’ai trouvé mon propre chemin, celui d’une pensée libre, et je lutterai de toutes mes forces pour que ce carcan moral ne s’insinue pas avec perversité et malignité dans les ouvrages les plus innocents, que des parents pourraient offrir à leur fille sans penser à mal. Disons que le minimum ce serait que l’ouvrage porte un macaron « propagande catholique inside » afin que chacun sache où il va (on me répondra qu’il est connu que les éditions de Fleurus sont catholiques, mais je ne suis pas sûre que l’acheteur lambda le sache vraiment).

Pour toutes ces raisons, je vous encourage à aller sur le site Macholand qui propose un mail « clé en main » à envoyer à l’éditeur. Si nous sommes 1 million à le faire, peut-être que l’an prochain ils reverront leur copie ! Je vous encourage aussi à parler de cette histoire autour de vous, afin que nul ne puisse être abusé par l’aspect trompeur de ce livre, qui sous des dehors attrayants cache un message dangereux.

13 réflexions sur “Rejoins-moi du côté obscur de la force réactionnaire, toi, pauvre adolescente sans défenses

  1. D’accord pour la posture cepandant évoquer ce sujet en se referant uniquement à la loi et aux jeunes adolescentes de 14-16 ans met de côté le réel problème des avortements en hausse chez les petites filles de 12 à 13 ans qui ne liront absolument pas le dictionnaire en question !

    J'aime

  2. ah crotte, j’ai offert Le dico des filles à ma fille il y a 2 ans… faut que j’aille voir la fameuse page… et puis qu’on discute, du coup !
    j’aime quand tu râles… et je te suis !

    J'aime

  3. Entièrement d’accord. Je crois que dans le même genre, il existait un site internet et un numéro d’appel qui se présentait comme un organisme plus ou moins officiel pour l’accompagnement des jeunes filles, et qui en fait faisait de la propagande anti avortement. Bref, je fonce sur Macholand tout de suite

    J'aime

  4. On dirait un manuel des années 50, ce petit ton condescendant « on peut condamner l’acte sans condamner la personne »… et ce happy end à petits carreaux Vichy : ‘accueillir avec bonheur un enfant et être de bonnes mères »…

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s