Elle lit des récits et chroniques

Le livre qui console, de Marie Salomé Peyronnel & Joann Sfar

Le livre qui consoleTu sais, tout le monde pleure…

Il y a des livres, quand on les reçoit, à qui on dit « ô, toi, tu es tout à fait ce que j’attendais » (oui, je parle à mes livres, et alors ?). Celui-ci m’est arrivé par surprise, et j’y ai vu un clin d’oeil du destin : des larmes et de la consolation, le thème de la gémellité, et Joann Sfar. Il ne m’en fallait pas plus pour m’y plonger toutes affaires cessantes…

Tout commence par une séparation : la jumelle de la narratrice part à New-York, et celle qui reste ne cesse de pleurer. L’occasion pour elle de s’interroger sur cette particularité qu’ont tous les êtres humains de verser des larmes lorsque l’émotion les submerge. Car, n’est-ce pas, tout le monde pleure ?

C’est donc à un voyage poétique dans la vallée des larmes que nous invite Marie Salomé Peyronnel, un voyage à la beauté saisissante, très visuel, non seulement grâce aux magnifiques illustrations tout en délicatesse de Joann Sfar, dont je ne chanterai jamais assez les louanges, mais aussi grâce à un travail minutieux sur la mise en page et la présentation : du bleu-blues, des typographies variant la taille et la disposition du texte, qui double graphiquement la qualité du texte, à la fois beau et instructif : un ABC des larmes, des citations, des anecdotes, des entretiens, des listes de chansons et de films qui font pleurer et d’autres qui sèchent les larmes, le tout ponctué de moments touchants entre les deux soeurs ou avec d’autres personnes proches ou non. Le but étant, bien sûr, de sécher ses larmes et d’aller de l’avant, sans oublier que c’est normal, de pleurer…

Je ne m’étais jamais interrogée sur les larmes, dont je suis pourtant une pratiquante assez assidue quoiqu’irrégulière (cela dépend des périodes), pour moi elles sont associées à une certaine mélancolie, même s’il m’est arrivé de pleurer de rire. Et j’ai aimé ce voyage fascinant, tout en subtilité et en émotions. Un joli cadeau que ce petit livre, pour quelqu’un qui pleure beaucoup !

Le livre qui console
Marie Salomé PEYRONNEL et Joann SFAR
Flammarion, 2014

challengerl201420/24
By Hérisson

18 comments on “Le livre qui console, de Marie Salomé Peyronnel & Joann Sfar

  1. Et bien cela donne envie de découvrir ce livre!!!! merci

    J'aime

  2. Moi qui pleure tout le temps… Je vais aller me le chercher !

    J'aime

  3. Je suis également une grande fan des illustrations de Joann Sfar, j’aime son intelligence et sa délicatesse. Il faudra que je le feuillète !

    J'aime

  4. Il a tout pour me plaire à commencer par son illustrateur !

    J'aime

  5. Bernieshoot

    Le pourquoi des larmes, un sujet plein d’émotions,
    à retenir, le livre pas les larmes

    J'aime

  6. melopee1986

    Couverture sublime ! Et le propos interpelle aussi. C’est noté !

    J'aime

  7. Bien tentant ! Moi, je pleure surtout de surplus d’émotions positives et parfois, de désespoir. Mais rarement de mélancolie…

    J'aime

  8. Ping : L’Éternel, de Joann Sfar | Cultur'elle

  9. valmleslivres

    Oh dis donc, j’avais raté cet article. Je note ce livre qui a tout pour me plaire.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :