Elle se fait des films

La science des rêves, de Michel Gondry

science des rêvesEn ce moment, je suis en pleine réflexion sur la thématique du rêve. Pas seulement parce que c’est au programme de mes BTS (mais cela me permet au passage de découvrir des textes fabuleux), mais aussi pour des raisons plus personnelles, d’autant qu’en ce moment, le hasard (?) met sur ma route nombre d’oeuvres qui réfléchissent sur cette question des rêves et de ce qu’on en fait. Et comme il faut toujours suivre les signes, j’ai eu envie de revoir ce fascinant film de Gondry…

Depuis qu’il est petit, Stéphane Miroux est un rêveur, qui a parfois du mal à distinguer les produits de son imagination et le réel. Revenu en France où il n’a que peu vécu, il est embauché dans une entreprise de fabrication de calendriers. Mais ce que sa mère lui avait présenté comme un travail créatif est en fait bien monotone, et il se réfugie de plus en plus dans son imaginaire. C’est alors qu’il fait la rencontre de Zoé et surtout de Stéphanie, à l’occasion d’un déménagement rocambolesque…

Ce film, c’est la quintessence de Gondry, et on y retrouve de nombreux éléments de ce qui font son monde bien particulier : une histoire d’amour compliquée, une inventivité étonnante avec un personnage qui se crée un monde imaginaire fait de bricolages, des fulgurances poétiques, bref, un univers unique, totalement loufoque parfois, mais tellement beau : comment ne pas être ému par ce personnage de rêveur, inventeur créatif qui se retrouve enfermé dans un travail barbant et répétitif et qui du coup se réfugie dans son imaginaire dont il est le maître absolu, symbolisé par un studio télé fait de bric et de brocs, où tout est possible et qu’il contrôle ? Il s’évade, mais aussi se venge un peu du réel, et d’ailleurs les deux mondes sont parfaitement poreux et on ne sait plus bien, parfois, s’il rêve ou non, et lui non plus, d’ailleurs : est-ce le sage qui rêve qu’il est un papillon, ou bien est-il plutôt un papillon qui rêve qu’il est Tchouang-tseu ?

Un fil impressionnant de bout en bout, avec une trouvaille à chaque plan, servi par un casting impeccable, à voir absolument si vous êtes sensible à l’univers de Gondry !

La Science des rêves
Michel GONDRY
2006

12 comments on “La science des rêves, de Michel Gondry

  1. J’avais déjà vu la bande annonce, j’ai hâte de le découvrir..une bonne occasion de revoir la belle et talentueuse Charlotte! 🙂

    J'aime

  2. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le voir mais j’ai très envie ;0) Aussi pour la présence de Charlotte Gainsbourg que j’adore…

    J'aime

  3. C’est un très chouette film ! Malgré la présence de Charlotte Gainsbourg, ce film est beau et poétique.

    J'aime

  4. tinalakiller

    J’ai eu beaucoup de mal avec ce film. J’aime bien l’univers de Gondry mais à petites doses…

    J'aime

  5. Heu..ça date un peu 🙂
    A mon humble avis à cette époque ( ce film date de 2006 ) Michel Gondry donnait et donne encore du reste l’impression de se chercher en  » s’essayant  » à diverses expériences cinématographiques, ça se sent ici ( et dans d’autres films plus récents )
    Alors que par éxemple We and the I est assez réussi
    Charlotte Gainsbourg murmure , on ne l’entend pas parler et les dialogues en patissent !
    Ici le seul acteur potable est Alain Chabat !
    Enfin je dis ça..
    Cordialement

    J'aime

  6. Alors, on l’exploite, ou non, avec les BTS ? Même programme ici !

    J'aime

  7. J’en garde pour ma part un souvenir mitigé. Il faut que je le revoie !

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :