Elle se réfléchit dans le miroir

Et vous, quel est le livre qui a changé votre vie ?

manuscrits

C’est la dernière torture inventée par François Busnel : demander à ses invités quel est le livre qui a changé leur vie. Mais s’il ne le demandait qu’à ses invités, ça irait, on compatirait, on se dirait « le pauvre, comment peut-on répondre à cette question ? » et puis c’est tout. Mais Busnel est diabolique, et cette épineuse question, il nous invite, nous aussi, à y répondre.

Et je ne le remercie pas, car cette interrogation m’a plongée dans des abîmes de perplexité métaphysique. Des livres qui m’ont bouleversée, marquée (en bien ou en mal), remuée, interrogée, il y en a. Plein. Mais « changer la vie », c’est autre chose. Et surtout, il ne faut en citer qu’un (sauf si on triche, évidemment).

Alors j’ai cherché, cherché, et je pense que j’ai trouvé. C’est Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupery. Parce que c’est le premier livre que j’ai vraiment étudié, lorsque j’étais en sixième. J’ai alors appris ce que c’était que de lire vraiment un texte, en saisir toute la richesse et la profondeur, ne pas s’arrêter à l’histoire mais en saisir toute la portée. Ce livre m’a ouvert la porte du merveilleux monde de l’imaginaire et de l’écriture. J’ai aimé sa vision de l’amour, de l’amitié, de la vie.

C’est sans doute ce livre, maintenant que j’y réfléchis, qui m’a fait comprendre que la littérature coulait dans mes veines, et qui m’a conduite à lui consacrer ma vie !

Et vous, quel est le livre dont vous pouvez dire qu’il a changé votre vie ?

A partir du 2 octobre (ce qui vous laisse le temps d’y réfléchir), vous pourrez voter ici !

42 comments on “Et vous, quel est le livre qui a changé votre vie ?

  1. J’ai le regret de dire qu’aucun livre ne m’a changé la vie; par contre, ce sont probablement toutes mes lectures qui ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui, qui ont modelé ma façon de penser, qui m’ont fait comprendre plus rapidement que la vie le fonctionnement des relations humaines.

    J'aime

  2. Pour ma part ce fut la prophétie des Andes..
    Je sais ce n’est pas un chef d’œuvre, mais ce fut mon vrai premier livre, j’ai croisé sa route pas sans raison ni pas n’importe quand…
    Mais oui il a changé ma vie.

    J'aime

  3. changer la vie ! rien que ça ..^0^
    non aucun roman , aucun film !
    peut être , sans doute ,  » le chant de l’immédiat satori  » par Yoka Daïshi traduit par Taîsen Deshimaru vers mes 35 ans…en vente sur A….. dans les 7/8 dollars
    ( et puisque je triche , vers mes 15 ans ce fût un éssai  » Le grand secret  » par Maurice , celle qui découvre qui se cache derrière ce prénom gagne … )

    J'aime

  4. J’aurai dit aussi Le petit prince. Je peux le lire encore et encore, j’y découvre à chaque fois de nouvelles choses

    J'aime

  5. Le prophète, de Khalil Gibran.

    J'aime

  6. Les nourritures terrestres d’A.Gide.

    J'aime

  7. Je suis totalement incapable de répondre à cette question et j’aurais pu écrire la même chose que Les books de Marie. Beaucoup de livres m’ont nourrie mais on en reste là.

    J'aime

  8. Difficile aussi de parler de changement de vie… mais en citer un qui m’a fait battre le coeur et qui a orienté un peu ma vie à cette période de l’adolescence où tout semble possible, alors c’est « Le banian écarlate » aux Editions Signe dePiste; l’histoire de ce jeune médecin qui va découvrir les camps de réfugiés cambodgiens. Bouleversant !

    J'aime

  9. Etrange question, chaque livre m’a donné des émotions, parfois du bonheur, pour effectivement un sens nouveau à l’avenir, mais tant de coups de coeur, relus ou non.

    J'aime

  10. La bibliothèque de Brest a posé la même question il y a quelques années et en avait sorti un petit catalogue. Très intéressant. J’avais joué le jeu comme aujourd’hui. Beaucoup de livres sont restés imprégnés en moi après les avoir refermés. Le dernier, « Le philosophe qui n’était pas sage » de Laurent Gounelle ; mais celui qui me vient en tête spontanément : « Tous les hommes sont mortels » de Simone de Beauvoir, une réflexion positive sur la mort.

    J'aime

  11. c’est vrai que c’est vachement dur comme question ! « Changer » la vie? Aucun, je pense, mais certains m’ont marquée plus que d’autres, Sans famille, Les Faux-Monnayeurs, … ???

    J'aime

  12. « Je m’appelle Asher Lev » de Chaim Potok

    J'aime

  13. Les contes de la folie ordinaire de Bukowski.

    J'aime

  14. Moi j’ai beaucoup aimé « les cinq personnes que j’ai rencontré la haut »

    J'aime

  15. Sans aucun doute, « Faites vous-même votre bonheur » de Paul Watzlawick, c’est grâce à ce livre que j’ai cessé de me « victimiser »

    J'aime

  16. J’y réfléchis depuis que j’ai vu l’émission et je ne suis pas sûre de ma réponse mais c’est sans doute d’abord « les mots pour le dire » de Marie Cardinal et « Le voile noir » d’Anny Duperey… ça n’a pas vraiment changé ma vie mais ça m’a fait prendre conscience de certaines choses… Bises

    J'aime

  17. Changé ma vie ? je crois, aucun…. beaucoup m’ont marquée, passionnée, fait rêver ou sangloter pendant longtemps, mais je ne crois pas qu’un seul ait changé ma vie… Par contre, je pense qu’à force de lire, ma vie a été changée, mes jugements ont été révisés parfois, je suis devenue plus ouverte sur certaines choses et plus intransigeante sur d’autres, plus curieuse aussi… Mais un changement radical avec un seul bouquin, non.
    Le dernier qui m’ait fait énormément réfléchir – et gamberger, et cogiter – c’est Instinct primaire de Pia Petersen, lu l’hiver dernier, et toujours pas chroniqué… Je vais le relire, d’ailleurs… Bon, il traite de la condition de la femme dans notre société… de sa liberté par rapport au diktat du couple et de l’enfant, des choix à faire… un sujet qui me travaille pas mal en ce moment…

    J'aime

  18. Ping : Les vingt livres qui ont changé la vie des Français… et la vôtre ? | Cultur'elle

  19. Ping : Et si vous deviez parler du livre qui a changé votre vie ? - Maghily

  20. L’écume des jours, de Boris Vian. Les métaphores, l’innocence, la fraîcheur qui en dégage alors qu’au final il traite d’un sujet plutôt grave, l’imagination à laquelle il fait appel, la fantaisie…

    J'aime

Répondre à Guy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :