Elle lit des essais Elle lit des textes biographiques et autobiographiques

La femme qui tremble – une histoire de mes nerfs, de Siri Hustvedt

femme qui trembleLorsque j’ai été saisie de tremblements devant l’arbre de mon père, je baignais depuis des années dans le monde du cerveau et de l’esprit. Ma curiosité initiale à l’égard des mystères de mon propre système nerveux s’était muée en passion impérieuse. La curiosité intellectuelle concernant un mal dont on souffre est certainement issue d’un désir de maîtriser celui-ci. Si je ne pouvais pas me guérir, peut-être pourrais-je au moins commencer à me comprendre.

Deux ans et demi après avoir perdu son père, alors qu’elle lit un discours pour lui rendre hommage, Siri Hustvedt se met à trembler, avec « cette sensation d’une puissance supérieure qui s’emparait de moi et me secouait comme une poupée de son ». Comme elle s’est toujours intéressée au sujet du cerveau humain, elle part à la recherche de ce qui s’est déréglé en elle…

Dans ce qui est à la fois un document autobiographique et un essai, Siri Hustvedt parvient parfaitement à poser les question les plus essentielles — et les plus fascinantes — sur le cerveau. A la base, donc, un problème personnel, des crises incontrôlables de tremblements : épilepsie ? hystérie ? panique ? De visites médicales en visites médicales, c’est tout le champ des sciences du cerveau qui est ici appréhendé, d’un point de vue historique, médical, philosophique etc. Car la grande richesse de cet ouvrage, c’est la multiplication des points de vue qu’il offre sur le mystère du cerveau humain et de sa relation avec le corps, puisque la multiplication des cas relatés par la narratrice montre combien on se trompe en séparant distinctement soma et psyché, car le cerveau peut faire d’étranges choses au corps. On apprend, donc, et on réfléchit sur la mémoire, le langage, le rêve, l’identité et la conscience de soi, les maladies mentales et leur lien à la création…

S’il est parfois un peu ardu à suivre, cet essai autobiographique est avant tout passionnant, que l’on s’intéresse au fonctionnement du cerveau humain ou au processus de création (voire aux deux), puisque jamais Siri Hustvedt ne se détache de son moi écrivant, que ce soit par le bais des ateliers d’écriture qu’elle mène à l’hôpital, ses réflexions sur la lecture ou certaines anecdotes qui lient l’écriture à cette question du tremblement.

A lire absolument

La Femme qui tremble – Une histoire de mes nerfs
Siri HUSTVEDT
Actes Sud, 2010 (Babel, 2013)

21 comments on “La femme qui tremble – une histoire de mes nerfs, de Siri Hustvedt

  1. Voilà un thème qui m’intéresse … elle doit aborder la folie aussi, je suppose ?

    J'aime

  2. Catherine

    Je suis en train de lire un ete sans les hommes du meme auteur et le personnage dedans justement fait un acces de folie momentane, c’est interessant ce theme recurrent. J’aime bien son style d’ecriture alors je penserais a celui ci, merci!

    J'aime

  3. Tu me donnes envie de le lire ! 🙂

    J'aime

  4. Lu! J’aime ces thèmes. S Hustvedt me plait plus en essais qu’en romans (même si j’avais aimé Un été sans les hommes)

    J'aime

  5. Fascinant, et ajouté de suite à ma liste d’achats !

    Merci

    J'aime

  6. bien entendu rien à voir avec « stupeur et tremblements » auquel on a immédiatement pensé

    J'aime

  7. J’avais beaucoup aimé « un été sans les hommes » et je compte bien continuer de découvrir cet auteur. Mais pour le moment, j’ai « tout ce que j’aimais » à lire car il se trouve dans ma PAL.

    J'aime

  8. Une auteure fascinante ! Je l’ai découverte avec Tout ce que j’aimais, depuis je m’intéresse à tout ce qu’elle écrit… Celui ci est sur ma LAL, mais j’ai un autre essai d’elle sur ma PAL que je lirais avant (« Vivre, penser, regarder »)

    J'aime

  9. il me tente pour ses thèmes!!!

    J'aime

  10. Moi aussi je suis tentée par cet ouvrage. J’aime beaucoup cet auteur, notamment pour ses essais sur l’art. Mais la création et la pensée sont aussi de jolis monde à explorer.

    J'aime

  11. Very Blue

    J’ai acheté ce livre après avoir lu votre article. Ayant également de légers tremblements de la tête (appelés essentiels, mais je n’en suis pas convaincu), je suis sensible à tout ouvrage pouvant m’apporter des indices, des témoignages, et aussi compréhension. Merci pour cette lecture.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :