Elle se fait des films

Only lovers left alive, de Jim Jarmusch

only lovers left aliveJe ne comprends pas pourquoi vous vivez séparés, puisque vous ne pouvez pas vivre l’un sans l’autre.

A Détroit, Adam, musicien romantique et mélancolique, s’ennuie et, dégoûté par ce que les « zombies » font au monde, décide de se suicider à l’aide d’une balle en bois. Sa femme, Eve, qui vit à Tanger, vient le retrouver…

Mais quelle merveille ! J’ai été totalement fascinée par ce film hypnotique, lent et mélancolique, qui revisite le mythe des vampires sans pour autant les émasculer. Ici, les vampires sont sensuels, raffinés, ils aiment la musique et la littérature, ce sont des esthètes et des génies auxquels on doit les plus grandes oeuvres de tous les temps, qu’ils les aient écrites (le vampire Christopher Marlowe dit avoir écrit Hamlet*) ou inspirées (Adam a fréquenté Shelley et Byron). Ce sont des romantiques, tendance romantisme noir, empreints de spleen, et le film est en cela particulièrement crépusculaire, ambiance fin du monde, d’autant qu’il se déroule entièrement la nuit et majoritairement à Détroit, ville en ruine. Ce qui n’empêche pas des touches d’humour (un peu désabusé il est vrai, et très noir avec le personnage d’Ava) et des clins d’œils intellos : les vampires mangent des sorbets au sang, et Adam se fait appeler Faust à l’hôpital. Du reste, le moindre détail, le moindre plan est chargé de sens et de références dans un feuilletage infini et vertigineux.

Dans cette fable poétique et métaphorique, les vampires ont le blues. Ils s’aiment à la folie, depuis des millénaires, mais ils ont mal au monde, et se désespèrent de ce que les hommes en ont fait. Ils essaient de ne pas boire les humains directement à la source, mais se retrouvent contaminés par du mauvais sang…

Only lovers left alive
Jim JARMUSCH
2014

* Jarmusch reprend l’hypothèse de certains selon laquelle Marlowe et Shakespeare n’auraient été qu’une seule et même personne

14 comments on “Only lovers left alive, de Jim Jarmusch

  1. Je ne suis pas fan des films avec des vampires mais clairement, et exceptionnellement, tout ça me fait très envie.

    J'aime

  2. Un film très intéressant sur les vampires!

    J'aime

  3. Personnellement, je n’ai pas du tout accroché, je me suis ennuyée tout le long et je l’ai trouvé assez prétentieux.

    J'aime

  4. Une description qui plait bien à la fan de vampire / littérature gothique que je suis, voilà un film qui me tarde de découvrir.

    J'aime

  5. Byam Jinx Oxymoron

    Une description qui plaît bien à la fan de vampire / littérature gothique que je suis. Voilà un film qu’il me tarde de découvrir. Merci pour ce post.

    J'aime

  6. Je l’ai loupe lors de sa sortie cinema, j’attends le DVD, et ta chronique confirme que mon impatience est justifiee 😉

    J'aime

  7. Ouch ! j’aime beaucoup ses films pourtant mais là ! non
    Il y avait pourtant un vrai sujet avec ces immortels qui, de siècle en siècle, ont eu le temps de tout apprendre sur tout, puis sont devenus des « héritiers d’eux-mêmes » complètement désoeuvrés ( bien qu’on se demande d’où ils tirent leurs grosses liasses de billets ) .
    De tout cela, ce film , qui semblait vouloir donner leçon , en fait ne dit pas grand chose , préférant naviguer dans un ennui certes distingué mais assez antipathique .

    Cordialement

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :