Elle aime les citations/Elle se réfléchit dans le miroir

Les expressions anglaises qui font chic dans la conversation

lie back

L’autre jour, toujours dans l’écriture de mon roman*, je me faisais cette réflexion que, dans certaines situations, la langue anglaise est beaucoup plus expressive et imagée. Par exemple, les pronoms possessifs, c’est beaucoup plus pratique dans la langue de Dickens, surtout lors des scènes d’amour : en français, on finit par ne plus trop savoir quelle partie du corps de qui fait quoi, on est obligé de répéter les prénoms, c’est lourd : en français par exemple : on a « sa main sur son épaule » (oui mais, quelle main et quelle épaule ?) alors qu’en anglais, c’est clair : her hand on his shoulder, ou his hand on her shoulder. Rapidité, efficacité, simplicité (ils sont forts ces Anglais !). C’est pareil avec certains mots, dont je ne trouve pas d’équivalent pleinement satisfaisant en français : overwhelming, insecure, womanizer…

Et puis, il y a les expressions. Evidemment, certaines ont un équivalent dans notre langue mais, mais, parfois c’est plus percutant en anglais. Et quand on cite Shakespeare, c’est de toute façon mieux de le faire dans le texte !

The lady doth protest too much, methinks (Shakespeare)
(utile pour remettre en place quelqu’un qui affirme un peu trop vite être innocent de ce dont on ne l’accuse pas, ou qui rejette avec un peu trop d’empressement une proposition… très rigolo lorsqu’adressé à un homme — bon, en réalité, cette citation est détournée de son sens original, mais ce n’est pas grave)

Lie back and think of England
(en situation graveleuse. Là encore, c’est plus rigolo lorsque c’est une femme qui s’adresse à un homme, de préférence anglais sinon il risque de ne pas comprendre la référence et on perd du temps)

Keep calm and carry on
(la base — un de mes mantras actuels)

Frailty, thy name is woman (Shakespeare again)
(pas forcément facile à recaser, mais je l’aime bien malgré sa misogynie)

Your wishes are my command
(Quand on veut jouer les femmes soumises ; en français on a « vos désirs sont des ordres », mais j’aime mieux l’anglais car le parallélisme est plus abouti avec le balancement « your »/ »my »)

You made my day !
(pour un truc très drôle ; celle-là je l’utilise souvent, enfin sauf en ce moment parce qu’en ce moment pour me faire rire il faut se lever très tôt)

True is it that we have seen better days (Shakespeare, what else ?)
(totalement adapté à ma situation actuelle, il va sans dire…)

Et la dernière, devenue mon mantra ces derniers temps, et qui n’est pas stricto sensu (oui, j’utilise aussi beaucoup d’expressions latines, on en reparlera si quelqu’un fait un jour le mois latin) une expression anglaise, puisqu’il s’agit en fait du titre d’un épisode de The Persuaders (les deux playboys parient sur « qui séduira la fille », et lorsqu’entre en ligne de compte l’enjeu du pari, Danny dit ça à Brett) :
To the death, baby
(normalement, c’est quand on fait un pari, donc. Mais. Moi je l’utilise parce que je ne me laisserai pas faire, et que je lutterai jusqu’à la mort pour défendre mon honneur bafoué (oui, j’estime qu’on a bafoué mon honneur) en espérant que ça ne se transforme pas en Rather death than shame  )

* En fait, j’ai un carnet Moleskine dans lequel je note tout le processus d’écriture, de genèse, les réflexions diverses et variées qui me viennent…

mois anglaisBy  Cryssilda,  Martine et Lou

29 réflexions sur “Les expressions anglaises qui font chic dans la conversation

  1. C’est génial cet article. Je me fais cette remarque personnelle sans cesse. Quand les idées me viennent c’est toujours en anglais, et puis, lorsque je dois les écrire en français, il me manque quelque chose, le poids des mots n’est pas le même.
    Cela me rassure de ne pas être la seule à penser que parfois la langue de Molière est trop rigide, pas assez imagée ou moderne…

    J'aime

  2. J’adore ton billet. C’est sûr qu’en anglais c’est souvent plus clair (et concis), mais quand même il existe de bons auteurs qui ont fait chanter la langue française, non?
    Profitons en pour féliciter les (bons) traducteurs, ils ont du mérite!

    J'aime

  3. Interestingly, these days, you would be hard pressed to find many people in England using any of these phrases – perhaps « Keep Calm and Carry On », but then only because of a recent resurgence in popularity, owing to heavy marketing of goods bearing either this motto, or a variation upon it. In English we have adopted several Gallic phrases which more accurately seem to express our sentiment than as is possible in English. I suppose that is just the way that language works.
    It is also interesting to note that different languages seem better attuned to different functions. To an English ear, the sound of someone berating somebody else in French or Italian, is hysterically funny; do it in German, however, and it has the sobering effect of a sudden cold shower. On the other hand should you wish to whisper sweet nothings into the ear of your beloved, very definitely this would best be done in French or Italian, and it would be the attempting of it German, which would prove hilarious.
    « Go figure! » as our American friends, and practised manglers of the English language, would say.

    J'aime

    • @Fabrice mercier : je ne suis pas tout à fait d’accord avec tes traductions et je suis assez d’accord avec L’irrégulière, ces termes sont vraiment durs à traduire (en tant que quasi anglophone et prof d’anglais, souvent je cherche à faire comprendre à mes élèves certains mots avec beaucoup de difficulté car je « sais » ce qu’ils veulent dire et je ne trouve pas le mot français qui correspond le mieux. « Overwhelming » j’ai envie de dire « quelque chose qui procure trop d’émotions », « insecure » qui manque de confiance en soi, « womanize » ce n’est pas eulement un tombeur c’est aussi quelqu’un qui manque de respect aux femmes, qui les prends pour des objets…pas simple 😉
      @L’irrégulière : J’aime beaucoup ton article et les phrases que tu mentionnes (Notamment The lady doth protest too much et pour mes élèves avant des devoirs ou examens, je leur dit « Keep cam and carry on » 😉 Il y a une autre expression qui me vient facilement à l’esprit quand je pense à des donneurs de leçons : « Holier than thou »! E

      J'aime

      • Fabrice est aussi prof d’anglais !
        Sinon c’est marrant, je n’ai pas tout à fait les mêmes trads que vous : pour moi, overwhelming, dedans il y a vraiment l’idée d’être submergé, dépassé par les émotions et on ne peut pas aller contre ; « insecure », il y a tout ce que vous dites ; quant à « womanizer », je ne suis pas d’accord avec toi pour le manque de respect ; il y a vraiment l’idée de coureur de jupons, mais l’image que j’en ai c’est quelque chose d’amusant, de léger, mais ce que j’aime dans le mot anglais c’est sa présence du mot « woman », qu’on perd en français…

        J'aime

        • Je ne donnais pas mon avis seulement en tant que prof d’anglais (au collège tu te doutes que je n’utilise pas souvent ces termes) mais plus en tant que presque anglophone puisque l’anglais est une langue dans laquelle je baigne depuis toujours en famille, à la télé et dans les livres. Mais je suppose que chaque terme à des nuances qu’on veut bien y apporter (même en français) mais par contre même si j’ai peut-être été fort avec le manque de respect, je ne vois aucune nuance positive à womanizer qui est rarement un compliment

          J'aime

          • Je ne sais pas, moi dans « womanize » je vois le papillon qui butine. Bon, mais j’avoue : c’est le terme dont le juge Fulton qualifie Brett et Danny dans le pilote de The Persuaders, donc forcément pour moi il y a quelque chose de mignon 😉

            J'aime

  4. Très intéressant… Et drôle (‘lie back…’) ^_^. Merci pour ce répertoire instructif ! Et bonne suite d’écriture de roman (rien que cette petite phrase dans ton billet me laisse toute admirative…).

    J'aime

  5. une traduction dépend beaucoup du contexte … mais je me gratte la tête quand je dois traduire des phrases contenant des mots comme « wig-scratchingly » ou « foreign language speaker » … :-s

    J'aime

  6. « You made my day ! » ne s’utilise pas que dans les situations drôles, ou alors il les rend telles. Tu ne connais pas les films qui ont rendu cette expression très populaire hors des pays anglophones ?

    « Overwhelming » peut être rendu par « bouleversant », même si l’idée originelle est celle d’un écrasement et non d’un chamboulement.
    « Womanizer » est un queutard, sans nuance positive du tout.
    « Insecure » se dit vraiment « peu sûr de soi », mais dans certains contextes, comme la psychologie, on dira « anxieux » en sachant bien que ça renvoie à une stime de soi ravagée.

    Et sinon, tu comprends que les Anglais ne distinguent pas les fleuves des rivières, mais qu’ils fassent une distinction entre la Tamise et l’Isis selon que le cours d’eau a passé Oxford ou pas ?

    Enfin, je te rappelle que tu vis à Orléans, libérée par Jeanne d’Arc, et que ça t’impose un minium de retenue quand tu parles des Gottons.

    J'aime

  7. Excellent ce billet ! Moi qui suis restée une quiche en anglais, j’apprends mais j’apprends depuis que je blogue, c’est fou mais j’adore ça, c’en est même jubilatoire ! 😀

    J'aime

  8. Pingback: Billet récapitulatif du mois anglais 2014 | Plaisirs à cultiver

  9. Ayant vécu neuf ans aux USA (même si l’esprit américain est très différend de celui des anglais), je vous rejoins entièrement. Ils ont le sens de la formule efficace et imagée. Article très spirituel, fort bien vu et écrit ! Si cela vous amuse également, j’évoque en condensé cette période de ma vie dans un article « Big, sweet and number one »

    Aimé par 1 personne

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s