Elle lit Elle lit des romans

Le livre des prophéties, de Glenn Cooper

12654290245_fabf05a09d_oSelon lui, les médias ne faisaient qu’aggraver l’affolement général, et il ne s’étonnait pas que la situation empire. Avec les gens qui commençaient à se désintéresser de leur travail, les indices de productivité s’effondraient. Une philosophie fataliste et hédoniste prenait le dessus, et les slogans créés par le gouvernement étaient incapables d’en arrêter la progression. La Bourse était en baisse et les ventes d’alcool en hausse. La tension régnait au sein des couples, qui se défaisaient. Les suicides se multipliaient. 

Voici le dernier volume de la trilogie ésotérique de Glenn Cooper, commencée avec Le livre des morts et poursuivie avec Le livre des âmesdeux romans que j’avais littéralement dévorés.

Nous voici projetés en janvier 2026, un peu plus d’un an avant l’horizon des événements. Les gens commencent évidemment à s’inquiéter et à se demander ce qui va réellement se passer le 9 février 2027. Tout s’accélère lorsque de nouvelles cartes postales arrivent à destination des membres de la communauté sino-américaine, et que Philip, le fils de Will et Nancy, disparaît…

Comme les deux autres fois, j’ai été totalement cueillie par cette histoire que j’ai dévorée d’une traite. D’autant que, pour une fois, je n’ai guère eu de mal à raccrocher le fil de l’histoire, l’auteur ayant trouvé un moyen assez malin pour nous faire un résumé (nécessaire) des épisodes précédents. Glenn Cooper a de toute évidence beaucoup d’imagination, et un talent certain pour captiver son lecteur : une fois ouvert, on ne peut plus guère le poser : c’est admirablement construit, alternant le passé et le présent et distillant les informations au compte-goutte. Mais au-delà de l’histoire elle-même, qui m’a une nouvelle fois plongée dans des abîmes de perplexité métaphysique, j’ai surtout été fascinée par le tableau qu’il fait du monde dans 20 ans. C’est à la fois amusant, avec les technologies de pointe, et terrifiant (tout en étant tout à fait vraisemblable) lorsqu’il s’agit de géopolitique.

Bref, un excellent page-turner, qui clôt en beauté une série de grande qualité !

Le Livre des Prophéties
Glenn TURNER
Le Cherche-Midi, 2014

6 comments on “Le livre des prophéties, de Glenn Cooper

  1. Bonjour, j’ai cette trilogie dans ma PAL et ton billet m’incite à la commencer au plus tôt.

    J'aime

  2. Arf, vu l’état de mes désirs de lecture par rapport à ma lenteur, c’est un peu utopique d’ajouter une trilogie dans ma liste, mais en même temps ça me tente… je le garde en tête. Rien à voir, mais je n’avais jamais vu l’expression « être cueilli par un livre » : c’est très joli ! 🙂

    J'aime

  3. J’avais beaucoup aimé le premier que je trouvais addictif dans le genre pur divertissement. Par contre, j’avais été tellement déçue par le deuxième (passablement oublié entre temps, alors que je me souviens du premier), que je ne lirai pas celui-ci.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :