Elle lit

Manuel de Saint-Germain-des-Prés, de Boris Vian

12341345755_d572d5f2ea_ola vie d’un quartier aussi riche en événements de tous ordres ne saurait se résumer en si peu de lignes ; mais si je réussis à communiquer au lecteur un peu de cette atmosphère de Saint-Germain-des-Prés que bien des gens d’esprit ont trouvée plaisante, je serai près d’avoir atteint mon but.

Comme je suis un stéréotype d’intello-bobo-snob, j’aime d’amour le quartier de Saint-Germain-des Prés, et lorsque je suis tombée sur ce petit livre au musée des lettres et des manuscrits (boulevard Saint-Germain, donc), je n’ai pas pu lui résister. D’autant que j’aime énormément, aussi, Boris Vian.

Il s’agit ici d’une variation sur Saint-Germain-des-Prés, qui vise à mettre à mal l’image biaisée qu’en donnent ceux que Vian appellent les « pisse-copies », qui se croient journalistes parce qu’ils écrivent dans un journal et propagent les fausses rumeurs sans vérifier leurs sources. Après une introduction parodie de manuel de géographie nous informant sur l’histoire, le sous-sol, le climat ou encore la population du lieu, Vian s’intéresse aux « Faits et mythes légendaires » (vrais ou faux), nous offre un panorama de toutes les personnalités qui comptent, avant de nous livrer le mode d’emploi du quartier.

C’est du Vian tout craché : délicieusement fantaisiste et parodique, truffé d’inventions langagières des plus cocasses, ce manuel est avant tout drôle. Mais pas seulement : l’auteur ressuscite une époque, et s’il a la dent très dure contre les journalistes dont il s’attache à montrer au mieux la mauvaise foi, au pire l’incompétence, c’est pour mieux nous leurrer car, finalement, où est le vrai, où est le faux dans le « mythe Saint-Germain » ? Lui même ne le sait peut-être pas tant les anecdotes croustillantes fourmillent, racontées avec entrain. Il nous apprend à connaître les lieux, de la Closerie au Flore en passant par le Tabou et les caves, et croque sous nos yeux ceux qui ont fait Saint-Germain, la plupart étant désormais d’ailleurs dans l’oubli mais peu importe : l’art du portrait de l’auteur nous les rend immédiatement sympathiques et vivants.

Un vrai bonheur de lecture !

Manuel de Saint-Germain-des-Prés
Boris Vian
Livre de poche

15 comments on “Manuel de Saint-Germain-des-Prés, de Boris Vian

  1. L’univers ne peut que me plaire… Et puis parce que c’est Vian, tout simplement…

    J'aime

  2. J’suis snob… J’aime aussi Vian ! Belle couverture…
    Noté

    J'aime

  3. Dire que je n’ai jamais lu Vian…

    J'aime

  4. Ah… vraiment envie d’acheter ce Manuel !!!

    J'aime

  5. ça a l’air vraiment bien! Encore un que je note!

    J'aime

  6. oh la la, je ne connaissais pas l’existence de ce manuel qui ne peut que me plaire puisque 1/ J’aime Boris Vian. 2/ J’aime Saint-Germain. 3/ Je suis aussi un peu bobo-intello. 4/ La couverture est extraordinaire.
    Merci !

    J'aime

  7. geraldinecoupsdecoeur

    C’est dingue, je n’avais jamais vu ce livre nulle part, j’ignorais son existence ! Je ne suis pas particulièrement « en amour » avec St Germain des près, mais ce manuel me tente diablement !

    J'aime

  8. pralineries

    Oh, je crois qu’il est dans ma PAL. Tu me donnes envie d’y jeter un oeil.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :