Elle aime le théâtre et l'opéra Elle lit

Rapport intime, de Didier Van Cauwelaert

9405949995_0a37f81c6e_oDeux âmes soeurs qui se rencontrent, le hasard, un coup de foudre, la décision mutuelle de s’unir pour la vie… Et puis le temps qui passe, le quotidien qui s’installe, la jalousie qui s’immisce, la passion qui s’émousse… Un jour c’est la rupture, le départ et, pour l’un des deux au moins, l’insupportable solitude. On croit sa vie détruite jusqu’au soir où, soudain, l’espoir renaît au fond des ruines parce qu’une main amie vous tend un micro, où vous allez lancer cet appel déchirant qui sera, peut-être, entendu : « Mon amour, reviens ! » Cette histoire, c’est l’histoire de Paul, c’est celle de votre voisin, de votre voisine, la vôtre peut-être…

Je vous avais déjà parlé de cette pièce alors même que la Première n’avait pas encore eu lieu. Malheureusement, je n’ai pas réussi à trouver le moyen d’aller la voir (c’est compliqué le théâtre, parce que c’est le soir, et que je ne peux pas reprendre le train après… il me faudrait vraiment un pied-à-terre à Paris). Je me suis donc contentée du texte…

Rapport Intime est une émission de télé-réalité basée sur la rupture amoureuse : dans le décor reconstitué des lieux où il a été heureux, l’invité du jour vient parler de son histoire achevée, et lancer un appel à son ex. Ce soir, l’invité, c’est Paul, un prof de grec au bout du rouleau, qui prend en otage la présentatrice, Clara…

Qu’est-ce que je regrette de ne pas avoir été plus insistante avec moi-même pour aller voir cette pièce sur scène. Parce que vu comme je me suis régalée avec le texte seul, je pense que j’aurais passé une soirée délicieuse. Bon, vous me direz que je ne suis pas très objective en ce qui concerne cet auteur, et je n’en disconviendrai pas, mais tout de même, j’affirme qu’il s’agit d’une excellente pièce. Une vraie comédie à vocation satirique, castigat ridendo mores (je l’aurais bien dit en grec, mais je ne maîtrise pas cette langue) : c’est très très drôle évidemment (mais vraiment hein : j’ai eu le fou rire à plusieurs reprises), très mouvementé, le rythme est soutenu, mais c’est aussi très caustique, et les sujets de critique ne manquent pas : la télé-réalité, le voyeurisme et la surenchère dans le spectaculaire bien sûr, mais aussi l’Education Nationale, les dérives de la société, la perte des idéaux. C’est aussi une jolie fable sur l’amour, parce qu’évidemment c’est tout de même un sujet central chez notre auteur. C’est aussi très très bien fait, très théâtral au sens où, contrairement à d’autres qui semblent parfois oublier l’aspect spectaculaire du théâtre, Didier Van Cauwelaert pense à la mise en scène, que ce soit par des propositions didascaliques parfois, ou tout simplement dans la construction même : le fait que l’émission soit tournée dans une reconstitution de la maison de Paul permet ainsi de changer de lieu (et de temps !) sans changer de décor, ce qui est diablement malin !

Bref, une pièce absolument jouissive, et je pèse mes mots !

Rapport Intime
Didier VAN CAUWELAERT
Albin Michel, 2013

10 comments on “Rapport intime, de Didier Van Cauwelaert

  1. Quelquefois, je regrette d’habiter si loin de Paris ( soupirs)…

    J'aime

  2. une pièce de van Cauwelaert que je ne connais pas? 🙂 Je l’adore en dramaturge! Dis-moi, il n’y a que deux personnages?

    J'aime

  3. Merci pour cette note qui donne envie…

    J'aime

  4. Laguibole

    Le reflet de ma jambe est en photo sur le Net. Je ne le crois pas ! Où cela me mènera-t-il ?

    J'aime

  5. En tant que fan de théâtre, tu me donnes très envie de voir cette pièce. Si elle passe en province, pourquoi pas?

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :