Elle lit Elle lit des BD

Abélard l’intégrale, de Régis Hautière et Renaud Dilliès

11945859136_3ea7371856_oPour séduire une fille comme Epilie, il faut lui offrir la Lune. Ou à la rigueur un bouquet d’étoiles.

Cette semaine, pas de film mais une petite BD, sur laquelle j’ai fini par craquer suite à un harcèlement blogosphérique totalement inadmissible !

Abélard est un petit poussin (canard ?) qui vit dans les marais, et passe de doux moments complices avec ses amis. Un jour, des « gens de la ville » viennent passer des vacances dans le coin, et parmi eux Epilie, dont Abélard tombe amoureux. Mais pour la séduire, il faut au moins lui décrocher les étoiles. Alors Abélard part, son baluchon sur le dos. Il veut aller en Amérique, où on vient d’inventer une machine pour voyager dans le ciel…

Sur le modèle des romans de formation, cette bande dessinée au scénario impeccable nous entraîne dans un voyage initiatique empreint d’une grande poésie. Muni d’un chapeau magique dont il tire chaque jour un petit aphorisme sur le modèle de ceux qu’on trouve dans les Fortune Cookies, Abélard trace sa route et essaie de s’y retrouver sur le « chemin tortueux emprunté par le destin ». En route, il apprend, il grandit, grâce à des rencontres variées : la tolérance, l’amitié, thèmes qui donnent lieu à de magnifiques dialogues. Il apprend, mais sa naïveté reste sa plus grande force. Pourtant, nous avons plus ici qu’une mignonette petite bande dessinée qu’on pourrait croire destinée aux enfants. Il s’en dégage un doux parfum de mélancolie, de tristesse même. Certaine phrases sur le désespoir m’ont frappée : « Le désespoir… c’est quand plus rien n’a d’importance. C’est quand tu comprends que tout ce que tu attendais de beau et de bien dans ton existence n’arrivera jamais. Le désespoir c’est quand les belles promesses du futur deviennent des illusions du passé. ». Je ne sais pas vous, mais je trouve ces phrases tout simplement bouleversantes, tellement vraies dans leur manière de dire les choses que c’est presque un choc…

Bref, une très jolie BD, à la fois douce et triste, empreinte de mélancolie grave mais aussi parfois de légèreté, servie par un graphisme un peu déconcertant de prime abord mais finalement parfaitement adéquat. Renaud Dilliès tire merveilleusement bien parti de la variété des possibles que lui offre la planche, et c’est (aussi) un régal esthétique.

Abélard, l’intégrale
Régis HAUTIERE et Renaud DILLIES
Dargaud, 2013

Les avis de Moka, Jérôme, Noukette, Marion, Stephie and so…

Logo BD Mango Noir
By Mango

25 comments on “Abélard l’intégrale, de Régis Hautière et Renaud Dilliès

  1. milleetunefrasques

    On se demande qui a bien pu te harceler ? 🙂

    J'aime

  2. Alors c’est pas franchement un commentaire constructif mais … Chouuuuuuuuu

    J'aime

  3. toi aussi tu as craqué 🙂

    J'aime

  4. Je trouve dommage que cette intégrale soit si petite. Sinon Abélard est un petit bijou, pas besoin de revenir là-dessus^^

    J'aime

  5. tu comprends maintenant tout le foin qui tourne autour de cette BD? 🙂 Je n’ai lu que le 1er tome, je me demande bien ce que j’attends pour lire la suite!

    J'aime

  6. Dans mes bras…!!!!!! Tu as enfin lu Abélard, on a failli attendre ! 😉
    Bon, tu le sais, je suis une fan inconditionnelle… et je mords si on n’aime pas mon chouchou…!

    J'aime

  7. Si toi aussi tu t’y mets, je ne vais jamais tenir ! SOS !

    J'aime

  8. Depuis le temps que j’en entends du bien je vais bien finir par craquer moi aussi ;0)

    J'aime

  9. Bon. Je vais devoir me forcer (hihi) et y passer aussi ! Mais je crois que je vais aimer…

    J'aime

  10. Je suis de celles qui ne comprennent pas encore cet engouement monstre pour ce petit canard… mais je vais bientôt céder aussi à ce harcèlement blogosphérique, je le sens 🙂

    J'aime

  11. Bien, bien, bien ! Tu as lu l’intégrale et n’a donc pas pu sentir la frustration ou incompréhension de l’engouement des autres à la fin du premier tome.
    Un album qui n’a sa raison d’être qu’avec la sublime 2ème partie qui, elle, a su vraiment me convaincre.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :