Elle se promène

Le musée des Arts Premiers

Même si je n’y vais que rarement, j’aime énormément le musée des Arts premiers, Quai Branly, et ce pour tout un tas de raisons.

D’abord, j’aime le cadre : l’architecture imaginée par Jean Nouvel, les jardins, la proximité avec la tour Eiffel.

J’aime évidemment les arts premiers, en particuliers ceux d’Asie et d’Afrique, et si j’avais plus de place, j’en intégrerais davantage dans ma décoration intérieure. J’aime cette plongée dans des créations simples et sincères, en lien avec le sacré et des modes de vie éloignés des nôtres.

En bonne rêveuse, je suis adepte de la rivière magique.

J’apprécie la facilité de circulation du musée et sa scénographie claire, qui permet de passer naturellement d’un espace à un autre.

J’aime que la plupart des œuvres ne soit pas sous cloche, ce qui permet une plus grande proximité avec elles.

J’aime la large place accordée aux costumes et aux parures.

J’aime, enfin, qu’on puisse prendre des photos : c’est de moins en moins souvent le cas, et je trouve cela horriblement frustrant.

oc

As

Af

Am

Musée du quai Branly
37, quai Branly
75007 Paris

23 comments on “Le musée des Arts Premiers

  1. J’adore le musée du quai Branly! Je trouve que leurs expositions sont faciles à suivre et que leurs explications sont très agréables à lire.

    J'aime

  2. tes photos sont magnifiques!

    J'aime

  3. J’aime beaucoup les collections du quai Branly mais j’ai été gênée par l’obscurité qui règne dans une grande partie du musée.

    J'aime

  4. Concept très original. J’ai le même sentiment pour l’obscurité

    J'aime

  5. Merci pour cette visite virtuelle ! Jamais visité celui-ci, certains objets en rappellent d’autres vus en Asie, mais d’autres sont très différents.

    J'aime

  6. On y est allé en famille le mois dernier, on a adoré. L’expo temporaire sur les Kanaks est passionnante.

    J'aime

  7. Tu nous propose encore une très belle visite, merci

    J'aime

  8. Le musée de Nouvel n’est pas seulement hideux, il est aussi très mal conçu pour la conservation des collections, et très incommode pour le public (le petit vieux qui veut aller aux toilettes doit descendre tout en bas…). Cet architecte est une imposture que je déteste encore plus que Perrault, c’est dire !

    Ce qui m’a encore frappé dans ce musée, c’est le personnel pléthorique : il y a plus de gardiens que d’œuvres, à croire que c’est eux qu’on y montre, et plus d’agents que de visiteurs. A l’heure des restrictions budgétaires, ou tout simplement quand on est un décideur responsable, ne pas avoir conçu un endroit plus commode pour la surveillance en songeant aux coûts de fonctionnements est tout simplement criminel.

    Mais bon, la Cour des Comptes avait déjà hurlé contre le gaspillage monstrueux qui avait eu lieu avant que l’idée d’un tel musée ici n’émerge. Il y avait même eu une caricature de Plantu montrant un panneau d’affichage : « Ici prochainement, l’Etat ne construira RIEN : coût X 000 000 de francs ».

    Il y a encore une chose qui m’a agacé quand j’ai vu l’exposition canaque, c’est le parti-pris manichéen : le Blanc européen est un monstre, toujours, la vie était belle, etc. Même si ce n’est pas le propos de l’exposition que de faire un procès équitable des apports des uns et des autres, c’est assez pénible, parce qu’en occultant farouchement certains apports civilisationnels évidents (de la péniciline à l’auto en passant par les Droits de l’Homme…) on se place sur un terrain qui n’a rien de neutre et scientifique et jette le discrédit sur l’ensemble du projet. Par exemple, j’ai cherché à savoir quelle était la condition des femmes à l’âge de pierre, ou si l’équité devant la coutume et dans l’accession aux charges communautaires avait un sens. Tait-on autant les pages noires des indigènes que les pages blanches des Européens ? Je ne suis même pas sûr que ce soit fait sciemment tant l’endoctrinement paraît fort.

    J'aime

    • Tssssssss, il faut toujours que tu récrimines !

      J'aime

      • Non. Quand j’aime, je le dis aussi. Par exemple, ton blog est chouette, etc.

        Ensuite, tu ne peux pas dire que je n’argumente pas quand c’est possible (pour les goûts, non).

        Enfin, les points que je soulève ne sont pas anodins : un musée qui n’est bien conçu ni pour les visiteurs, ni pour les collections est bien vicié. Une idéologie « rousseauiste » (je n’ai pas osé dire « bon sauvage », hein) est bien présente partout, et elle est problématique, etc.

        J'aime

        • Pour les visiteurs, je le trouve personnellement bien fait ; pour les collections, c’est un autre problème, je ne suis pas spécialiste !

          J'aime

          • La librairie est dans un autre bâtiment que le musée. Et les toilettes cachées tout en bas et vraiment mal indiquées ? Ce n’est pas rien. Les gardiens doivent en avoir assez de répéter dix fois où c’est, et les vieux doivent s’épuiser ; heureux s’ils y arrivent à temps. Désolé si ça paraît trivial, mais justement, il est pénible que des aménagements attendus et indispensables soient sacrifiés au « geste architectural ».

            Ensuite, il n’est pas impossible que le personnel si nombreux soit imposé par la complexité du dessin des salles pour des raisons de sécurité des personnes. C’est le cas à la bibliothèque municipale de Vénissieux où Perrault a construit un bâtiment qu’on ne peut ouvrir au public si moins de 29 personnes plus 1 pompier (!) ne sont présentes pour être sûr qu’on puisse évacuer ce labyrinthe insensé. Bonjour la gabegie. Et pour le lecteur ou le visiteur, c’est aussi peu agréable que quand il n’y a pas assez de surveillants.

            J'aime

          • « La facture du Quai Branly, inauguré en 2006, est passée par exemple de 160 à 265 millions d’euros »

            Jean Nouvel habitué des dépassements de budget (ou plutôt : gravement incompétent dans l’un des aspects de son métier, et totalement méprisant vis-à-vis du commanditaire ou du payeur). Je ne le porte pas dans mon cœur, celui-là…

            http://www.lepoint.fr/municipales-2014/philharmonie-de-paris-la-sincerite-budgetaire-selon-delanoe-15-01-2014-1780611_1966.php

            J'aime

          • On avait compris….

            J'aime

  9. Ping : L’Institut du Monde Arabe | Cultur'elle

  10. Je n’y ai jamais été ! Mais j’ai très envie !

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :