Elle lit des essais

La Wicca, de Scott Cunningham

10557045166_4718c9a7d5_oContrairement à la croyance populaire, la magie n’est pas surnaturelle. Il est vrai qu’il s’agit d’une pratique occulte (cachée), imprégnée de millénaires de secrets, de calomnies et d’informations erronées, mais il s’agit d’une pratique naturelle qui met à profit des forces réelles qui n’ont pas encore été découvertes ou étiquetées par la science.

En ce jour d’Halloween, j’ai pensé que c’était la date toute trouvée pour vous parler de ce petit livre consacré à la Wicca, forme de spiritualité plus que religion dont Samain, l’ancien nom d’Halloween, est une des fêtes clés. De fait, je me suis toujours sentie plus proche de ce type d’aventures spirituelles que des religions institutionnelles que je juge trop rigides, et la wicca est l’une des plus anciennes, celle que l’on attribue aux sorcières, même si le nom est souvent péjoratif et véhicule nombre de fantasmes.

Ce livre est un guide à la fois théorique et pratique de la wicca. Fondé sur l’expérience personnelle de l’auteur et non sur la révélation de dogmes anciens et universels, il est composée de trois parties : une partie théorique pour comprendre les fondements et les croyances de la Wicca, et deux parties pratiques : des exercices et l’apprentissage des rituels d’une part, et le « livre des ombres des pierres debout », à savoir les sortilèges, recettes et invocations recueillis par l’auteur, d’autre part.

N’étant pas spécialement candidate à la pratique de la magie (même si je suis d’accord avec la définition qu’en donne l’auteur, à savoir qu’il s’agit de quelque chose d’inexpliqué mais pas forcément inexplicable), j’ai surtout été intéressée par la partie théorique, absolument fascinante et qui peut intéresser tous ceux que les questions spirituelles touchent, puisque finalement, ce qui est au coeur de cette pratique, c’est la connaissance de soi et l’ouverture de la conscience au monde, et en cela elle est très proche de nombre de développements plus ou moins ésotériques actuels. La wicca se fonde sur un polythéisme résolu en bithéisme : une divinité jumelle constituée d’un principe mâle, le dieu, et d’un principe féminin, la déesse, égaux et complémentaires, à la fois lumineux et obscurs, et invoqués ensemble (même si, en réaction contre le patriarcat dominant le monothéisme certaines branches de la wicca ont tendance à axer leurs rituels sur la déesse). Ce qui est important dans cette pratique, c’est, outre la communion avec les éléments naturels, dont émane la magie, qu’il n’y a pas de rituels ni de dogmes fixes : il s’agit d’un cheminement personnel et individuel, dans lequel chacun trouve sa voie, qui n’est pas la même que celle du voisin puisque, en prenant en compte la spirale des réincarnations, chacun n’a pas le même plan à accomplir dans cette vie. Bref, tout cela est passionnant d’un point de vue intellectuel, et donne à réfléchir sur des sujets qui, de toute façon, m’intéressent beaucoup.

Les deux autres parties m’ont un peu moins parlé même si j’y ai trouvé des éléments intéressants, notamment en ce qui concerne la respiration, la méditation ou la visualisation. La constitution d’un rituel et les diverses recettes, pour le moment, ne me seront pas utiles (mais pourront éventuellement me servir dans un texte futur, sait-on jamais).

Bref, un livre à conseiller à ceux qui ont l’esprit ouvert. Le propos de l’auteur n’est pas de convertir qui que ce soit, mais juste de donner des informations sur l’une des plus anciennes formes de spiritualité de l’histoire humaine. Quant à moi, je vais aller mettre mon chapeau pointu et grimper sur mon balai !

La Wicca
Scott CUNNINGHAM
J’ai Lu, 2013

1948621392
Chez Lou et Hilde 

6 comments on “La Wicca, de Scott Cunningham

  1. Ce n’est pas le type de bouquin que j’ai envie de lire, mais j’avoue que ton billet est très intéressant. Je ne connaissais pas du tout cette Wicca ! Et très belle mise en scène photographique !

    J'aime

  2. Ping : Les film à regarder le soir d’Halloween | Cultur'elle

  3. Ping : La magie sexuelle, de Pierre des Esseintes | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :