Elle se promène

Le musée des lettres et des manuscrits

20131026-141406.jpg

L’autre jour, mes pas m’ont enfin portée au musée des lettres et des manuscrits, boulevard Saint Germain. Cela faisait plusieurs mois que je désirais le visiter, sans pour autant en trouver l’occasion, mais comme j’avais très envie de voir l’exposition consacrée à Cocteau, celle-ci était enfin trouvée, d’autant qu’il faisait beau et que j’avais très envie de me balader sur le boulevard…

L’immeuble qui abrite le musée est un ancien hôtel particulier, au 222 (un peu plus haut que le Flore), pourvu d’une jolie cour : propre, lumineux, accueillant, dans un quartier finalement parfait pour ce genre d’institutions, on se sent tout de suite bien dans cet endroit auquel il ne manque qu’un café (sauf si on considère le Flore comme une annexe…).  Le musée lui-même est divisé en deux parties : sur la mezzanine, la boutique (haut lieu de perdition) et les expositions temporaires, et en bas les collections permanentes.

En ce moment, l’exposition temporaire est consacrée à Cocteau, je vous en avais parlé : c’est une petite exposition, mais rudement intéressante, bien documentée, les objets exposés sont fascinants et l’ensemble retrace bien la vie et la carrière de Cocteau. Beaucoup d’éléments sont consacrés au cinéma, et ce serait presque mon seul reproche car finalement, n’est-ce pas redondant avec l’exposition de la cinémathèque ? A voir…

En regard de l’exposition consacrée à Cocteau, un hommage est rendu à Edith Piaf, une de ses proches amies. La légende veut qu’ils soient morts le même jour (ce qui n’est pas tout à fait vrai) et que la mort de Piaf aurait à la fois provoqué et éclipsé celle de Cocteau. Espace intéressant, composé essentiellement de lettres.

Quant aux collections permanentes… je pense que c’est un lieu où il faut aller plusieurs fois pour tout voir avec un minimum d’attention. Les manuscrits et autres écrits sont répartis en domaines : Histoire, Sciences et découvertes, Musique, Arts, Littérature, cette dernière section étant bien entendu celle qui m’a le plus intéressée : avoir sous les yeux les mots écrits de la main de Proust, de Hugo, de Vian, de tant d’autres m’a littéralement envoûtée. L’avantage en outre est qu’il y a peu de monde, donc on peut errer, vagabonder, rêvasser, admirer… enfin j’y étais bien, à m’imprégner de l’esprit de tant de génies. Oui, c’est un peu comme si ce lieu était habité, presque hanté, et j’en ferai certainement un lieu de… promenade ? Méditation ? Pèlerinage ? Régulier…

Disons que je pense que lorsqu’on aime l’écrit, on ne peut qu’aimer ce lieu !

20131026-141437.jpg

20131026-141452.jpg

20131026-141504.jpg
Toute une vitrine est consacrée à George Sand…

20131026-141519.jpg

20131026-141537.jpg

20131026-141552.jpg

Musée des lettres et des manuscrits
222 bd Saint-Germain, Paris

24 comments on “Le musée des lettres et des manuscrits

  1. Si j’habitais Paris j’aimerais beaucoup y aller ! Il y a un site invétèrent sinon qui permet de lire une lettre de personnage célèbre par jour. http://www.deslettres.fr

    J'aime

  2. En juin, j’y ai été voir l’expo sur Landru ! C’était plutôt fun… Mais pour la partie expo temporaire en tous cas, je trouve le matériel d’expo assez peu adapté…

    J'aime

    • Pourquoi peu adapté ?

      J'aime

      • Ca n’a rien à voir avec la scénographie qui était plutôt réussie compte tenu de l’exiguité des lieux, mais les documents étaient présentés dans des vitrines basses pour la plupart ou descendant jusqu’au sol, ce qui rendait la lecture et l’appréciation des documents plutôt difficile ! Mais bon, ils font au mieux et il y avait vraiment beaucoup de documents. C’est juste dommage !

        J'aime

  3. J’avais beaucoup aimé visiter ce musée, il y a deux ans je crois…tu me donnes envie d’y retourner!

    J'aime

  4. Je suis sûre que j’oublierais l’heure dans une antre pareille !!! Ton billet est parfait et surtout très complet, on sent que tu y a pris du plaisir ! 😉

    J'aime

  5. Ma prochaine visite à Paris comprendra obligatoirement une pause dans ce musée. Bon dimanche à toi.

    J'aime

  6. Merci de partager ces impressions, je n’ai pas eu encore l’occasion de découvrir ce musée mais très prochainement j’espère 😉

    J'aime

  7. Je crois que tu serais encore plus comblée à la Fondation Bodmer, en Suisse.

    Par ailleurs, je pense que tu devrais ajouter quelques lignes sur le fonctionnement du musée décrit, car il n’est pas banal, et ce, même si la visite est l’objet de ton billet. C’est juste l’antre de bonimenteurs dont les autorités financières invitent à se méfier vivement. Il ne faut pas prendre des parts là-dedans.

    Mille bises !

    J'aime

  8. Je suis passée devant par hasard vendredi mais je n’ai pas réussi à convaincre ceux qui m’accompagnaient de passer la porte. J’aurai du être plus convaincante ça a l’air super!

    J'aime

  9. Ping : A la main, ou à la machine ? (non, je ne parle pas de lessive…) | Cultur'elle

  10. Ping : Paris, suivi de notes sur l’amour, de Jean Cocteau | Cultur'elle

  11. Ping : Manuel de Saint-Germain-des-Prés, de Boris Vian | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :