Elle se promène

Boucheron X Hirochi Sugimoto : rencontre entre deux arts

075c51e4351f11e39e3622000a9e16a3_7

Dans mes rêves d’enfant, je flottais souvent dans les airs. Parfois, je quittais mon corps pour l’observer pendant mon sommeil, depuis un point en hauteur près du plafond. Comme une projection astrale, peut-être, un moi éveillé coexistait simultanément avec un moi endormi. Même adulte, je m’imagine souvent lévitant dans les airs. Faut-il voir là la source de mon inspiration artistique ? — Hiroshi SUGIMOTO

Vous connaissez mon amour pour la haute joaillerie, que je tiens pour une forme d’expression artistique à part entière. Aussi lorsque j’ai eu l’occasion de me rendre Place Vendôme et de pénétrer dans la boutique Boucheron pour visiter cette exposition, je n’ai pas hésité ne serait-ce qu’un quart de seconde.

Cette exposition, c’est la rencontre de deux arts, qui célèbrent tous deux la lumière. D’un côté, six grands tirages des paysages marins du photographe Hirochi Sugimoto appartenant à la série « Révolution », en argentique et en noir et blanc, pris avec un temps d’exposition très long donnant presque l’impression qu’il s’agit de peintures, et présentés verticalement. De l’autre, la collection Boucheron « Hôtel de la lumière », scintillante, inventive, aérienne : le fameux bestiaire, des diamants, des œuvres oniriques qu’on ne saurait porter mais qu’on ne peut qu’admirer.

Le temps de cette visite, j’ai eu l’impression d’être dans un écrin feutré de luxe et de volupté. Les œuvres se répondent, on passe de l’ombre (les photographies de Sugimoto sont dans une pièce plongée dans une pénombre presque magique) à la lumière dorée des salons du joaillier. C’est un pur bonheur, une sorte de parenthèse magique !

Boucheron X Hiroshi Sugimoto : rencontre entre deux arts
Boucheron, 26 place Vendôme (entrée rue de la Paix)
Du 15 au 25 octobre 2013
Visite gratuite, mais il faut réserver : CLIC

5 comments on “Boucheron X Hirochi Sugimoto : rencontre entre deux arts

  1. J’aime beaucoup ton expression « parenthèse magique ». Elle résume bien ton billet… Bises

    J'aime

  2. Richard Maubert

    La ligne de ce collier est superbe.

    J'aime

  3. Ping : L’Etat du ciel – partie 2 au Palais de Tokyo | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :