Elle se réfléchit dans le miroir Humeurs Vie du blog

Le ciblage des blogueurs : il y a encore du boulot

9342651672_87b8f290c1_o

Il y a les requêtes farfelues, dont je ne me lasse pas. Mais il y a aussi les mails farfelus…

Je ne sais pas si ce sont les effets de ma grandissante notoriété (ceci dit, Michel Denisot ne m’a toujours pas proposé de travailler pour Vanity Fair) mais je reçois de plus en plus de communiqués et dossiers de presse dans ma boîte mail. A dire vrai, en ce moment, c’est entre dix et vingt par jour (et en écrivant ce chiffre, j’ai une compatissante pensée pour les journalistes professionnels qui doivent en recevoir bien plus : comment font-ils ? Ils ont des assistantes ?). Je ne parle pas des demandes de partenariats et autres propositions, mais bien des informations « brutes ».

En fait, ce n’est pas tant ce chiffre en soi qui me pose souci, même si j’apprécie en général que, lorsqu’on m’inscrits dans une lite de diffusion, on me dise d’abord qui on est et ce qu’on me veut. Ce n’est pas toujours le cas, mais passons : je suppose que c’est la coutume, je m’adapte.

Pour être honnête, la plupart des informations sont ciblées (quand même) : je lis les communiqués avec un minimum d’attention, et si c’est de l’information que je juge intéressante, je peux toujours les exploiter dans les bloc notes, qui ont de toute façon été faits pour ça. Après, beaucoup ne m’intéressent pas, pour diverses raisons, et je n’en parle pas, mais au moins l’information n’a pas été lancée à l’aveuglette : elle concerne mon champ de compétences et la ligne éditoriale qui est la mienne (oui, parfois ça ressemble à du n’importe quoi, mais une ligne éditoriale il y a bel et bien) : le domaine culturel au sens large.

Sens large, mais tout de même, je ne peux m’empêcher de m’interroger sur un reliquat de messages, de plus en plus développé, et que j’appelle communiqués WTF. J’ai l’impression que certaines agences lancent ces communiqués de presse comme des bouteilles à la mer, sans s’occuper de la ligne éditoriale des supports, les reprenne qui veut. Mais le fait est que non, même si vous insistez, je ne parlerai pas de saucisson (par contre le vin je peux, mais il faut que je goûte avant), d’articles de puériculture (qu’est-ce que vous voulez donc que j’en fasse ?), de dessins animés pour les tout petits (j’ai passé l’âge), de foire agricole de trifouillis-les-trois-noisettes, de course automobile (mais je veux bien tester la dernière BMW),  j’en passe et des meilleures… je veux bien parler de choses diverses et variées, mais enfin, respectons un certain standing !

Parfois, il me vient presque l’envie d’en faire une rubrique à part entière, tiens…

25 comments on “Le ciblage des blogueurs : il y a encore du boulot

  1. Hier, j’ai eu un commentaire formidable de 100% Mag sur une recette de gratin de choux-fleur : ils cherchent une maman à filmer pendant qu’elle donne à manger du gratin de choux-fleur à ses enfants. J’ai beaucoup aimé et hésité à répondre en demandant si j’avais le droit de louer des gamins pour l’occasion ! :p

    J'aime

  2. Ah sympa, perso j’ai pas encore droit à ça, si ce n’est des auteurs qui me demandent de lire leur livre et d’en faire un avis sur mon blog… Sauf que je dois payer une dizaine d’euros pour un livre numérique. Si je devais faire une telle proposition à des blogueurs, je ferais parvenir une copie comme d’autres éditeurs gratuitement. Enfin, juste une question de point de vue ^^

    J'aime

  3. J’ai aussi pas mal de mails farfelus… Direct poubelle maintenant. Au début je prenais le temps de répondre mais à quoi bon ?

    J'aime

    • En lisant ton com, j’ai compris que c’était « direct poubelle » qui t’écrivait, et je me disais que fort heureusement ils ne m’avaient pas encore trouvée !

      J'aime

  4. Et tu prends le temps de tout lire?!

    J'aime

  5. Toujours aimable, ça fait plaisir

    Ils n’ont pas besoin de toi pour essayer une BM, les crash-tests ont été validés depuis longtemps quand elles arrivent sur le marché.

    J'aime

  6. valmleslivres

    Ah tiens, les demandes que je reçois ont toutes un lien avec les livres mais parfois, avec des genres que je ne lis jamais.

    J'aime

  7. Pour mon blog de cuisine, je reçois plein de demande du type : pouvez-vous parler de nos produits ou participez à notre concours pour être publié dans NOTRE livre de cuisine ! C’est ciblé, mais je ne suis pas un panneau publicitaire bénévole, et je ne parle pas de produits que je n’ai pas essayé ! Mais maintenant, tout le monde envoie des dizaines de mail sans réfléchir.

    J'aime

  8. geraldinecoupsdecoeur

    Moi, NRJ 12 a voulu me filmer dans ma vie de célibataire, sans anonymat et avec mes ami(e)s and co. J’ai décliné bien sûr.
    Quant aux infos brutes reçues, je ne les lis pas. Pas le temps, pas dans ma « ligne éditoriale » et mon blog ne fait pas de la pub. moi, c’est bouquin, ciné, voyage, photo point barre !

    J'aime

  9. Je suis épargnée : on ne m’envoie que des mails ciblés … Les autres soit je ne les vois pas, soit ils sont directement mis dans mes spams par ma messagerie. J’suis chanceuse ! 😉

    J'aime

  10. metaphorebookaddict

    J’adore comme tu te lâches à la fin! 😉

    J'aime

  11. Ping : New, de Paul McCartney | Cultur'elle

  12. Tu m’as faite rire avec « trifouilli les 3 noisettes »! trop mignon!

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :