9466377726_f34b143dd6_o

 

Voici un texte retrouvé parmi ceux que j’ai rangés, triés (mais pas jetés) cet été. Je l’ai un petit peu remanié.

 

J’aime lorsqu’il caresse longuement mon dos élastique alors que je suis étendue langoureusement sur le lit défait. J’aime lorsqu’il me gratte voluptueusement le cou. J’aime m’enfouir dans ses vêtements qui portent son odeur, parfum enivrant de tabac, d’opium, et de luxure. J’aime me coucher sur son bureau lorsqu’il travaille.

Que je vous dise, je suis une chatte.

Mon maître s’appelle Charles. Il est poète. J’aime mon maître comme une femme. Je rêve souvent que je suis femme. Je suis jalouse des femmes qui partagent son lit une nuit ou plusieurs. Je suis jalouse de celles qu’il caresse et installe à ma place. Je suis jalouse de celles qu’il pare de pierreries et de qualificatifs élogieux, leur faisant un écrin des poèmes qu’il compose. Je suis jalouse de leur chevelure odorante sur laquelle son âme voyage vers des pays inconnus.

Je suis femme en esprit, mais j’ai un corps de chatte.

J’ai un pelage doux, une fourrure blonde et brune qui embaume son appartement. Mes yeux sont verts et envoûtants, surtout lorsqu’ils brillent dans la nuit,  irradiants d’une lueur fantastique et démoniaque. Je suis belle, et longue, et douce, et voluptueuse. Je suis plus soyeuse qu’une femme, et mes cris de jouissance sont plus puissants.

Et pourtant, je sais qu’il ne m’aimera jamais comme on aime une femme.

Quel malin génie a eu assez de cruauté pour enfermer une âme de femme dans un corps de chatte ? Qui viendra me délivrer de ce douloureux sortilège ?

J’aime mon maître. Je hais ses maîtresses.

18 comments on “La Chatte

  1. C’est vrai que les chats peuvent être jaloux !!! Beau texte et belle photo…

    J'aime

  2. Waouh c’est beau et bien vu ! 😉 peut-être un génie la transformera-t-elle en princesse, comme dans les contes ! ^_^

    J'aime

  3. J’aime beaucoup. Merci pour ce texte poétique et tout doux… Bon dimanche.

    J'aime

  4. Mimi Pinson

    pouvez-vous me préciser si cette prose « la chatte » est de vous ou de Baudelaire ? Querelle intello avec ma fille !! 😉

    J'aime

  5. billet aussi joli à voir qu’à lire… 🙂

    J'aime

  6. as tu lu La paix chez les betes de Colette? ton texte m y a fait pensé; j’adore

    J'aime

  7. penseR

    J'aime

  8. Très beau texte !

    J'aime

  9. Une référence : http://fulguranteserrances.over-blog.com/pages/Colette_linsoumise_sensuelle-5573044.html.

    Allez, sautez la lecture si vous le voulez, ou pas, déroulez le texte jusqu’à la troisième photo…

    Aimé par 1 personne

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :