Ta gueule, on tourne, de Jade-Rose Parker

9613088313_ce635712e6_o

 

Les personnages présents dans ce roman son entièrement fictifs, par conséquent l’auteur ne saurait être tenue pour responsable des éventuels rapprochements que le lecteur serait amené à faire avec des personnages existants ou ayant existé.

En cette rentrée littéraire, Jade-Rose Parker, auteur-compositeur et comédienne (on l’a vue notamment dans LOL) fait le pari, pour son premier roman, de nous proposer une comédie un peu loufoque se passant dans un milieu qu’elle connaît bien, le cinéma.

Michel, Karen et François sont trois amis. Alors que la première enchaîne sans beaucoup de succès les castings, le second, chômeur, a écrit un scénario refusé par toutes les maisons de production. Quant au troisième, il est au bord du suicide après avoir tout perdu dans des magouilles diverses. Un projet fou va germer dans leurs esprits : kidnapper six des comédiens les plus en vue du moment pour les faire tourner dans un film sans budget.

Pari réussi. Cette comédie, légère comme du pop-corn, est parfaite pour mettre un peu de baume au coeur en cette période de rentrée pluvieuse : totalement rocambolesques et déjantés, les événements s’enchaînent sur un rythme vif, rapide et parfaitement maîtrisé. Les personnages, les « pauvres et anonymes » comme les « riches et célèbres », sont dans l’ensemble très attachants même si on a parfois envie de les gifler, et le tout est à la fois drôle, loufoque et plein de tendresse. Il est également plutôt amusant de faire des rapprochements avec des personnalités existant (mais personne ne fait les mêmes rapprochements) qui pourraient, qui sait, tenir leur propre rôle si le roman devient un film.

Bref, j’ai passé un très bon moment avec cette comédie, et je la conseille à tous ceux qui ont envie d’une bonne lecture distrayante. Et comme ce n’est pas une comédie romantique (même s’il y a un peu d’amour, quand même), les hommes peuvent aussi se laisser tenter !

Ta Gueule, on tourne
Jade-Rose PARKER
Kero, 2013

logorl20136/6
By Hérisson

19 réponses sur « Ta gueule, on tourne, de Jade-Rose Parker »

      1. Alpha

        Attends ! tu me provoques avec tes propos anti-mecs ! J’aime les comédies romantiques, moi, Madame ! (mais pas que, évidemment).

        A part ça, le livre en question a l’air bien sympa.

        J'aime

  1. Ping: Cultur'elle - Ta gueule! On tourne: "Un ry...

  2. Jade Rose Parker

    Merci beaucoup Caroline pour cette jolie critique qui met du soleil dans mon ciel gris parisien !!! Je suis contente que le roman t’ait plu, vraiment. Et j’étais enchantée de te rencontrer…
    Belle continuation,
    Jade-Rose

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.