Elle regarde la télé

Le Grand Journal nouvelle formule

le-grand-journalLorsque Michel Denisot, désireux de se consacrer à Vanity Fair, a annoncé son départ du Grand Journal, je ne voyais que deux personnes capables de le remplacer : Thierry Ardisson et Antoine de Caunes. Le premier étant hors jeu car il ne fait pas de direct, restait le second. J’ai eu du nez.

Antoine de Caunes, c’est mon adolescence : c’est l’esprit Canal, c’est Nulle Part Ailleurs époque Les Nuls et les Guignols made by Gaccio, c’est de Caunes se déguisant en Pine d’huître ou en Jean-Pierre Tombal pour une chronique détonante (j’ai toujours les livres de ces chroniques), une époque folle où tout était permis et où la télévision ne se noyait pas dans le politiquement correct. C’était le bon temps que, par nostalgie, j’espérais retrouver, un peu. C’est donc avec beaucoup d’excitation et d’enthousiasme que j’ai découvert cette nouvelle formule, en attendant le meilleur.

Des points positifs, il y en a, à commencer par l’éviction de Daphné Burki qui faisait sérieusement augmenter ma tension artérielle. Et puis, Augustin Trapenard (à qui je piquerais bien son job), Doria Tillier très drôle (même si, avec les années, j’ai toujours du mal à me faire au concept de la météo sur Canal+, qui parle de beaucoup de choses mais à la fin de laquelle on ne sait toujours pas quel temps il va faire demain), les Guignols (que j’avais très peu vus depuis le départ de Gaccio… nostalgie, tout ça), le zapping, la petite pastille « pendant ce temps » que je trouve extraordinaire d’absurdité (je n’entrerai pas dans la polémique plagiat or not plagiat).

Mais voilà, la mayonnaise a du mal à monter, le rythme est poussif et de Caunes peine à trouver sa place et à se lâcher. La première partie est affreusement longue (c’était mieux jeudi et vendredi) (mais lundi j’ai failli m’endormir devant Valls), ça manque de peps et d’une vraie impertinence. Plus grave, la grosse erreur de casting (enfin grosse… on se comprend) : Jeannette Bougrab, qui mérite le prix Nobel de la cruchitude, passe son temps à minauder (enlevez-lui les retours bon sang qu’elle cesse de se regarder), dire des âneries et faire de la propagande sarkozyste (les français retenus au Qatar ? Nico lui il aurait pris son téléphone pour appeler l’émir et c’était réglé en 5 min !). A virer vite fait, à mon avis, elle n’a rien à faire là. Quant à Jean-Michmich Apathie, qui nous la joue à la Clint Eastwood dans sa rubrique « les yeux dans les yeux »… par charité, je ne m’étendrai pas.

Bref, pour l’instant je ne suis pas vraiment convaincue, et je pense que certaines choses sont à revoir. Néanmoins, l’émission est en rodage et ces quelques soucis de départ vont, je l’espère, être corrigés.

Et pour terminer : j’applaudis des deux mains au changement d’horaire du Petit Journal, que j’adore mais dont l’hraire précédent me convenait peu !

33 comments on “Le Grand Journal nouvelle formule

  1. Je n’ai pas encore vu la nouvelle formule. Mais du coup… J’ai un peu peur.

    J'aime

  2. Je peux comprendre que Jeannette fasse de la propagande, même si je n’ai rien contre le fait que des gens expriment leurs idées. Elle a été tellement engagée dans le militantisme qu’on ne peut pas faire abstraction de son parcours ni lui prêter donc des intentions prosélytes. Mais après tout, quand on s’exprime publiquement, on fait nécessairement la promotion de ses idées, qu’on ait été encarté ou pas.

    Dès lors, pour cerner la propagande, je pense qu’il faut regarder les moyens employés : matraquage, appel aux émotions plus qu’à la réflexion, escamotage des faits, et surtout : escamotage des contradictions et des contradicteurs. Or je n’ai jamais lu dans les journaux grand public que le camp d’opinion opposé faisait de la propagande. Jamais. Et, sans avoir vu les émissions concernées, je soupçonne que c’est moins parce que leurs procédés seraient honnêtes que parce que lesdits journaux partagent la même idéologie.

    Je prends comme exemple le traitement réservé à Véronique Genest ou à Laurent Obertone dont des sites très marqués à droite (voire bien pénibles et plus qu’à droite) ont rapporté les manquements déontologiques à des fins de tordre le message des interviewés et l’empêcher d’atteindre correctement le spectateur, qui n’est dès lors plus libre de se forger une opinion, et traité de façon infantile, assujettie, servile, fasciste. Et je n’évoque pas, plus simplement, le fait que des gens ne sont jamais invités, leur livres jamais commentés (même pour être combattus). C’est particulièrement vrai sur deux sujets : l’Islam politique et l’économie socialiste ruineuse.

    Et c’est plus grave à mes yeux qu’un coup de brosse à reluire débile dans le dos du sémillant de Neuilly.

    J'aime

    • Oui enfin c’est dans la manière de le faire, aussi…

      J'aime

      • Je n’ai pas l’impression que couper des réponses au montage ou bien éructer comme Aymeric Caron-Tinville en criant à tort au racisme pour diaboliser l’autre et noircir ses idées soit moins de la propagande que de tout ramener à Sarko-Chéri. Bien au contraire.

        J'aime

  3. super d’avoir des news de cette émission. je n’ai pas canal à Berlin 🙂

    J'aime

  4. Je n’ai pas encore pu voir ce que ça donnait, mais je suis bien curieuse… Pour Apathie, je ne m’étendrai pas non plus sur le sujet, mais je trouve qu’il n’apporte vraiment rien à cette émission!

    J'aime

  5. Pas encore vu vraiment, jsute un petit passage au hasard, par contre je regarde le Petit Journal et je me lasse peu à peu… ce n’est plus aussi pertinent qu’au début je trouve!

    J'aime

  6. Pas encore vu, je ne suis rentrée de vacances qu’hier, mais je compte bien y jeter un œil lundi ! Les politiques qui se recyclent dans les médias c’est la mode depuis Bachelot l’an dernier ! j’ai écouté Parisot qui a une rubrique sur Europe 1 et là aussi je me pose la question de la neutralité dans ses jugements ! Étrange aussi de voir si peu de politiques de gauche qui se recyclent dans les médias 😉 !

    J'aime

    • Bachelot a au moins le mérite d’être amusante.

      J'aime

    • La gauche est au pouvoir, pourquoi se recyclerait-elle, a fortiori dans des médias qui lui sont déjà acquis dès longtemps ? Et j’aimerais bien qu’on m’explique ce qu’on entend par neutralité. Si c’est ne pas avoir d’opinion du tout, je ne vois pas l’intérêt de s’exprimer. Si c’est s’interdire d’avoir des engagements politiques, ou pire, d’en avoir eus, c’est bien pénible. Et si c’est promouvoir ses idées de façon outrancière, ce n’est pas forcément vers Parisot et consorts qu’on risque de se tourner si on veut rigoler le plus…

      J'aime

      • Oui mais enfin il y a engagement et mauvaise foi, aussi, et dans l’exemple que j’ai cité, Bougrab est soit de mauvaise foi, soit totalement idiote. Je penche ceci dit pour la deuxième solution

        J'aime

        • Je ne pense pas que la gauche soit exempte de mauvaise foi, ni que le penser soi de parti-pris. Et je pense encore que l’hégémonie de la gauche dans les médias est écrasante, de sorte que ses méthodes de propagande bien plus préoccupantes sont plus nuisibles que celles contre lesquelles tu t’élèves. En particulier, tu remarques des points ridicules et saillants, mais tu ne vois pas ce qui est carrément banni des plateaux. Mais bon, ça ne change rien au fait que Jeannette est bien bête, on est bien d’accord là-dessus. Je voudrais juste que ce soit mis en perspective de temps en temps. Pourquoi ne reviendrais-tu pas, à froid, et d’un strict point de vue des énonciations, sur les polémiques entourant Genest ? Tu seras médusée si tu fais le travail proprement.

          J'aime

  7. Et il manque le bilan du vendredi!!! Sinon oui ça dépoussière un peu l’émission cette nouvelle formule. Un peu. 😉

    J'aime

  8. Bien sûr il faut laisser une chance au produit, comme disait un personnage de « la vérité si je mens ! » Mais là tout à coup comme meneur de jeu et non trublion, ADC ne décolle pas car il est trop lourd. C’est l’âge, il devrait faire comme moi : Cultiver l’art d’être grand-père…

    J'aime

  9. geraldinecoupsdecoeur

    Je ne regarde jamais ou 3 fois par an quand des invités spécifiques sont annoncés. Par contre, j’ignorais que Ardisson ne faisait pas de direct ! C’est dingue et plutôt limite pour un animateur !

    J'aime

  10. Je n’ai pas vraiment accroché. Du coup si Anne-Sophie Lapix gère bien sa première semaine, je resterai fidèle à « C à vous ».

    J'aime

  11. Toujours pas vu ! déjà que tous m’agaçaient !

    J'aime

  12. cartonsdemma

    Et bien en tout cas ça fait parler! Je n’ai vu que quelques passages mais je ne suis pas attirée par l’ambiance pour l’instant. Il faudrait que je vois une émission entière.

    J'aime

  13. valmleslivres

    J’ai écouté l’émission en repassant pendant que mon mari la regardait. Je ne retiens qu’une chose: je préfère nettement Le grand journal avec De Caunes.

    J'aime

  14. Ping : Le carnet d’or, d’Augustin Trapenard | Cultur'elle

  15. Ping : C à vous | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :