7807020582_0c144a8559_o

 

La vue des reflets du soleil sur l’eau bleue. Quelques nuages rêveurs qui s’amusent dans le ciel.

L’odeur de l’huile solaire et des embruns.

Le bruit des vagues et des mouettes et des enfants qui jouent.

La caresse du soleil sur la peau, le sable chaud sous les pieds. Une petite brise qui fait voleter les cheveux.

Le goût du sel sur la peau chaude et humide.

Fermer les yeux. Ne rien faire. Laisser vagabonder les pensées. Profiter de cet état de grâce, comme en suspension dans le monde. Arrêter le temps. Profiter de tous les sens mis en éveil. Expérience synesthésique. Extatique. Presque érotique.

Parfois m’échappe un soupir de bien-être. Presque celui de la jouissance.

(Photographie de l’an dernier. Je ne suis pas encore à la plage, mais bientôt, bientôt. J’y suis déjà en fantasme).

24 comments on “Éloge de la plage

  1. cartonsdemma

    Cette photo est magique, on a l’impression d’y être. J’y partirais bien aussi

    J'aime

  2. J’ai la chace d’habiter près de la mer et cette chance, je la mesure !

    J'aime

  3. Je n’habite pas loin de la mer, mais j’y vais peu… Pas le temps… J’espère pouvoir toutefois en profiter un peu dans quelques semaines. La photo a été prise où ? Elle est très belle et la plage aussi !

    J'aime

  4. Je profite de la plage hors saison mais j’aime, j’aime !!! Tu te plairais en Nouvelle-Calédonie, il y a des plages encore désertes et on y a la sensation de toucher l’éternité…toute l’année (note bien, on s’en lasse aussi) 😉

    J'aime

  5. Je vois la plage tout comme toi 😉
    tout les sens mis en éveil et qui a quelque chose d’érotique

    Puisque tu pars bientôt, bonnes vacances !!

    J'aime

  6. Sandy Bitch

    Et une photo avec un maillot ? Ou sans ?

    J'aime

  7. Un billet qui a tout pour me plaire, moi qui aime tant la mer…. et par extension, la plage, même si c’est la plage qui mène à la mer ! Quoique, avec une bonne embarcation, cela devient l’inverse !

    J'aime

  8. très jolis, texte comme photo! Cap-Ferret alors? j’y étais il y a deux semaines!

    J'aime

  9. comme la mer me manque!!! 🙂

    J'aime

  10. « … s’il n’y avait ni la mer ni l’amour personne n’écrirait des livres. » – Marguerite Duras

    Aimé par 1 personne

Répondre à L'Irreguliere Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :