Elle regarde la télé

The Borgias, la version de Neil Jordan

The-Borgias

 

Petit rappel des faits : au mois d’avril, je suis totalement tombée sous le charme de Borgiasla série de Canal+ mettant en scène le célèbre pape Alexandre VI et sa famille. A tel point que j’avais regardé l’intégrale de la saison 2 en une seule journée. Depuis, j’avais évidemment très envie de voir la version canadienne, afin de comparer, et les dieux de la télévision ont dû m’entendre, puisque depuis mardi la série est diffusée sur D8 (en marathon : 4 épisodes à la fois).

Alors, si l’histoire est la même dans les grandes lignes, même du point de vue narratif les deux séries sont totalement dissemblables, puisque la plupart du temps elles se basent sur des versions différentes des mêmes événements (sans qu’aucune d’ailleurs ne soit plus respectueuse que l’autre de la réalité historique). Deux exemples : la romance entre Rodrigo et Giulia Farnese est traitée de manière radicalement opposée puisque d’un côté (Europe) ils sont amants bien avant l’accession au trône de Borgia, de l’autre (Canada) Giulia vient faire du rentre-dedans au saint Père à l’occasion d’une scène assez magistrale de séduction dans un confessionnal. Autre exemple : dans la version américaine Djem est empoisonné par Juan, alors qu’il n’est tué que beaucoup plus tard dans la version européenne.

Une fois ces différences notées (qui ont l’avantage du coup de ne pas donner l’impression de voir deux fois la même série), quelle est la version que je préfère ?

La version de Neil Jordan n’est pas sans qualités, à commencer évidemment par Jeremy Irons, qui nous offre un Pape donnant plutôt chaud et à qui j’ai personnellement envie d’enlever la soutane avec les dents ; de manière générale d’ailleurs, les acteurs sont un cran au-dessus dans la version canadienne, que ce soit François Arnaud en Cesare, Holliday Grainger en Lucrezia ou Lotte Verbeek, magnifique Giulia Farnese. Le revers de la médaille est que je trouve les personnages moins complexes, moins torturés, plus lisses. Autre qualité de la version de Jordan : la photographie, les costumes, les décors, tout est d’une excellente qualité, très lumineux, très « léché ». Le générique lui-même est absolument magnifique.

Oui, mais voilà, si je regarderai cette version avec beaucoup de plaisir, le fait est que mon coeur penche pour celle de Tom Fontana. Cette version nord américaine est selon moi beaucoup trop lisse, trop proprette, pas assez sulfureuse, elle sent le savon au lieu de la luxure et du sang. Oh il y a bien quelques scènes soi disant hot pour faire bonne figure, mais enfin, tout cela est loin d’être assez décadent pour moi…

The Borgias
Neil JORDAN
Canada/Hongrie/Irlande, 2011
D8, le mardi à 20h50

7 comments on “The Borgias, la version de Neil Jordan

  1. « La soutane avec les dents… » Fait chaud par ici !

    J'aime

  2. Comme toi, Jeremy Irons à lui seul peut me faire faire le tour du pâté de maisons par 40° mais le côté correct me hérisse, les Borgias !!! Quand même… J’espère qu’il fait frais le soir quand tu regardes ça !!! 😆

    J'aime

  3. Tiens c’est marrant que tu fasses un comparatif des deux séries car moi pour le coup je suis beaucoup plus adepte de cette version que de l’autre. J’ai été très déçue après avoir vu le premier épisode de Borgias de Canal+. Je n’aimais pas du tout le jeu d’acteur que je trouvais complètement caricatural. Je n’avais pas du tout accroché et en étais resté là. Et puis mardi soir, j’ai regardé cette version canadienne et j’ai regardé les 4 épisodes sans sourciller! Je retenterais peut-être l’autre version car ton article me fait penser que je suis passée à côté d’un truc!

    J'aime

  4. Ping : Les Borgia et leur temps, au musée Maillol | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :