Elle lit des romans

La Prophétie des Papes de Glenn Cooper

8703846809_78738a50e1_o

 

Alors, monseigneur, vous avez vu les effets que les pièces ont sur le public. Comment elles mêlent des émotions, de la même manière qu’une cuillère en bois mélange un ragoût. Comment elles évoquent toutes sortes de passions — la joie, la rage, l’ardeur, la peur — et font que tous les gens présents ont la même pensée. Je me servirai de mes pièces, monseigneur, pour faire naître la discorde, pour allumer des feux dans le cœur des hommes, pour dresser les protestants contre nos plus grands ennemis, les catholiques. Avec mes pièces, je peux faire le mal sur une très grande échelle. Et je suis bon dans ce domaine. Non, plus que bon.

Je suis assez amatrice de thrillers ésotérique. Je trouve que c’est un genre qui permet d’allier l’efficacité narrative du suspens et de l’aventure à une réflexion souvent profonde sur la religion et la spiritualité. De Glenn Cooper, j’avais déjà apprécié Le Livre des âmes et Le livre des morts, ouvrages qui m’avaient fait augurer que nous tenions en Cooper un des nouveaux grands maîtres du genre. Aussi, lorsque je suis tombée sur celui-ci, je l’ai absolument voulu, d’autant que le résumé m’a laissée… stupéfaite. Souvenez-vous bien que ce roman a été écrit en 2011, et que, par conséquent, tout lien avec l’actualité vaticane du début de l’année ne pourrait être qu’étrange et troublante coïncidence.

2013. Le Pape vient de mourir et un conclave pour désigner son successeur est en train de s’organiser. Conclave pas tout à fait comme les autres, car le Pape qui sera élu sera le 112e pape depuis Célestin II et donc, selon la prophétie de Malachie, le dernier. Dans le même temps, une découverte plus que troublante est faite dans les catacombes, et le Vatican fait appel à Elisabetta, qui une dizaine d’années avant avait abandonné ses études d’archéologie pour devenir nonne, suite à la mort de son petit ami…

Conspirations, complots, trahisons, tels sont les maîtres-mots de cet excellent page-turner qui tient le lecteur en haleine et le transporte de la Rome du Ier siècle où éclot la religion chrétienne à nos jours en passant par le XIIè siècle de Malachie et au XVIe de Marlowe, sur la trace d’une inquiétante secte qui ne veut rien moins que la destruction pure et simple de l’Eglise catholique. On y parle astrologie, prophétie, mythologie romaine, histoire et théâtre avec au cœur de l’énigme le Faust de Marlowe. Le tout est passionnant et vous entraîne au coeur de la nuit, et terriblement d’actualité aussi puisque François se retrouve du coup être, peut-être, le dernier Pape de l’histoire, si on en croit Malachie (ce que je me garderait de faire). Je sors donc enchantée de ma lecture, même si d’un point de vue idéologique j’ai quand même tiqué de voir l’Eglise catholique représenter le Bien absolu (c’est dit tel quel) et qu’il m’a manqué une héroïne à laquelle m’attacher : ne pouvant absolument pas comprendre le choix de vie (de non vie pour moi) d’Elisabetta, je n’ai pu à aucun moment m’identifier à elle comme j’aime à le faire dans ce genre de romans. Mais ce sont des considérations très personnelles, et ce roman reste d’une efficacité… diabolique !

La Prophétie des Papes
Glenn COOPER
Le Cherche-midi, 2012

4 comments on “La Prophétie des Papes de Glenn Cooper

  1. Oh! Là c’est vraiment tentant, j’adore les complots (en littérature, j’entends bien!)

    J'aime

  2. Je le note ainsi que les autres de la série !

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :