Elle regarde la télé

Addicted to Borgia

Borgia

– Bonjour, je m’appelle Caroline et je suis série-addict multirécidiviste.

– Bonjour, Caroline.

Ma dernière manie ? Borgia. Bon, ok, 100 ans après tout le monde (une hyperbole s’est cachée dans cette dermière phrase, saurez-vous la trouver ?) mais j’ai une excuse : je n’ai pas Canal + ! Mais cette série me faisait de l’oeil depuis un moment et là, pour les vacances, je me suis décidée à la télécharger sur mon i.pad (légalement, monsieur le juge !). Enfin, j’ai téléchargé la saison 1. Que je me suis enfilée en deux jours (et encore, j’aurais pu mieux faire si je n’avais pas eu un souci technique, à savoir que mon i.pad ne me permet, faute de place, que de télécharger les épisodes trois par trois, ce qui nécessite donc un délai entre chaque shoot).

De quoi ça cause ? De la célèbre famille Borgia, et quelle famille : le père, Rodrigo Borgia, cardinal d’origine espagnol qui deviendra bientôt le pape Alexandre VI, et de ses enfants : Juan (le pire, une ordure finie, mais aussi le plus fascinant), Cesare et Lucrezia.

C’est hyper violent (je ferme les yeux pour certaines scènes, c’est dire), c’est pervers, on assiste au triomphe du stupre et de la luxure, j’adore. Ça manipule dans tous les coins, ça complote, ça trahit, ça assassine, ça torture, et ça baise aussi beaucoup, il faut bien le dire, mais finalement pas autant que la légende l’affirme. Esthétiquement c’est magnifiquement fait, sans tabou, l’acteur qui joue Borgia a un charisme fou (je suis moins affirmative concernant l’acteur qui joue Cesare, que je trouve un peu fade). Lucrezia est absolument fascinante et gagne en complexité au fil des épisodes. La vérité historique n’est respectée que de très très loin : les événements ne sont pas toujours dans le bon ordre chronologique, certains faits sont inventés et la liaison de Rodrigo avec Giulia Farnese largement romancée, mais à la limite, on s’en moque : il y a une sorte de mythe des Borgia, sans doute fondé sur des événements réels mais probablement un peu exagéré, et ce que je trouve fascinant justement, c’est la manière dont l’imaginaire s’empare de l’histoire pour en faire quelque chose de signifiant encore aujourd’hui. Et d’ailleurs, ma propre imagination s’est pas mal emballée et j’ai trouvé un personnage assez fascinant sur lequel, je pense, je reviendrai littérairement parlant : Giulia Farnese, séductrice et manipulatrice à l’extrême, au point même finalement que l’on se demande malgré tout quels sont ses intentions profondes. En tout cas, comme le dit Rodrigo, « quelle femme ! », une femme qu’il ne fait pas bon contrarier quand on est un homme, au risque d’y laisser de précieux attributs !

Une famille fascinante qui nous entraîne dans les secrets les plus sombres du Vatican ! Pour ma part, je piaffe d’impatience en attendant que la saison  soit disponible en VOD !

(et je crois que je vais m’enfiler la concurrente The Borgias, avec Jeremy Irons dans le rôle du pape. Oui, quand je commence un truc je vire monomaniaque, c’est comme ça !)

12 comments on “Addicted to Borgia

  1. cartonsdemma

    Je partage l’addiction pour les séries TV, et moi non plus je n’ai pas Canal+ alors j’attends les sorties en DVD. Je me demandais si j’allais craquer pour celle-ci et ce que tu en dis va probablement m’y aider

    J'aime

  2. je découvre la famille borgia via le manga « Cesare » qui est génial et très riche, je ne connait pas encore la série, qui ne me branche qu’à moitié, du fait de ses libertés sur la réalité historique !

    J'aime

  3. J’ai adoré la saison 1, mais je n’ai toujours pas commencé la seconde…

    J'aime

  4. tequiladrenaline

    Ca fait un moment que j’ai envie de m’y mettre et il va vraiment falloir que je le fasse !

    J'aime

  5. Ping : La petite robe noire | Cultur'elle

  6. Ping : Les Borgia et leur temps, au musée Maillol | Cultur'elle

  7. Je n’ai pas vu ces Borgia mais ceux avec Jeremy Irons justement. J’ai beaucoup aimé !!

    J'aime

Répondre à Caroline Doudet (L'Irrégulière) Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :