panorama_effected

L’heure où la ville s’éveille…
L’heure où passe le premier métro…
L’heure où le boulanger, avant les autres, ouvre sa boutique et embaume le quartier de l’odeur du pain chaud et des viennoiseries sorties du four…
L’heure où autour de moi les voisins sortent de leur sommeil et commencent leur journée, martelant le sol de leur pas lourd…
L’heure où les voitures se font plus nombreuses, plus bruyantes dans la rue…
L’heure calme où tout le monde est au travail…
L’heure où les enfants de l’école primaire sortent en récréation et égaillent le monde des cris de leurs jeux innocents…
L’heure où l’église sonne les douze coups de midi…
L’heure où résonne dans l’appartement d’à côté le générique du JT, trop fort…

L’heure où tout somnole…
L’heure où sonne la délivrance. Sortie des classes, rires… L’heure des embouteillages et des klaxons, aussi…
L’heure où on prend l’apéritif en terrasse…
L’heure où les grands fauves vont boire, dans l’or du soleil couchant…

L’heure bleue…
L’heure belle, l’heure tranquille où tout s’endort et où vient l’inspiration…
L’heure du rêve…

 

4 comments on “L’heure où…

  1. cartonsdemma

    Très beau texte. Et quelle est ton heure préférée?

    J'aime

  2. L’heure où je trouverai le bonheur… A la bonne heure…

    J'aime

  3. Je rêverais de vivre cette heure là : L’heure où les grands fauves vont boire, dans l’or du soleil couchant…

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :