Elle lit des nouvelles

Dix Rêves de pierre de Blandine Le Callet

8518924208_0397eafe43_o

Tes lèvres remuent en silence, elles me disent je t’aime. Moi aussi, ma chérie, je t’aime. Aussi loin que je me souvienne, je t’ai toujours aimée.

Je ne sais plus si c’est à La Grande Librairie ou dans Ça balance à Paris que j’ai entendu parler de ce recueil pour la première fois. Les deux, si ça se trouve. Toujours est-il que ce que j’en ai entendu m’a tout de suite donné envie de le lire. Je ne connaissais Blandine Le Callet que de nom, je n’ai pas lu ses précédents ouvrages même si on a dit beaucoup de bien de La Ballade de Lila K, mais j’ai, encore une fois, fait confiance à mon instinct…

Dans ce recueil de nouvelles, Blandine Le Callet imagine, à partir de leur épitaphe, la vie et la mort des gens, faisant se répondre l’imaginaire et le réel. Dix épitaphes, dix histoires, dix destins si différents et pourtant si proches. Un jeune esclave qui vient d’être affranchi. Un maître d’oeuvre très amoureux de sa femme. Un clerc qui rend visite à la duchesse de Normandie dont il est secrètement amoureux. Deux amants unis par un amour plus fort que tout et pourtant interdit (histoire qui a déjà inspiré des écrivains comme Barbey D’Aurevilly ou plus récemment Vivian Moore). Un philanthrope idéaliste qui a perdu ses illusions et se retrouve prisonnier d’une maison de passes à cause d’un chien. Une femme enceinte qui espère un miracle. Un homme qui creuse un trou. Une maman qui veille son « enfant ». Une vieille femme atteinte d’un cancer qui fait son testament. Une femme (l’auteure) qui va se recueillir sur la tombe de ses ancêtres.

L’idée de départ m’a interpellée et je l’ai trouvée extrêmement intéressante. Il y a ici quelque chose qui pourrait presque ressembler à un exercice tel qu’on en propose dans les ateliers d’écriture, mais dont Blandine Le Callet fait un recueil original et poétique, qui a véritablement une âme −une belle âme, et un vrai projet littéraire, qu’elle explique dans la passionnante postface qu’il faut absolument lire. Beaucoup d’histoires d’amour, tragiques bien sûr car les amants sont séparés (ou réunis) par la mort. Des époques différentes, de l’Antiquité à nos jours, mais qui finalement ont ce même motif : le destin qui se brise, (trop) tôt, ou tard. Beaucoup de délicatesse et de sensibilité dans l’écriture, mais aussi beaucoup de mélancolie bien sûr, car la mort rôde, et on sait que chaque nouvelle, d’une manière ou d’une autre, aura une issue fatale pour l’un ou l’autre des protagonistes, tout l’art étant d’y parvenir en quelque sorte naturellement. Et Le Callet s’en sort avec brio : ces rêveries sur les épitaphes d’êtres anonymes sont absolument magistrales et, pour beaucoup, m’ont arraché quelques larmes.

Dix Rêves de pierre
Blandine LE CALLET
Stock, 2013

Clara a beaucoup aimé aussi

11 comments on “Dix Rêves de pierre de Blandine Le Callet

  1. J’ai beaucoup aimé Lila K, alors, merci pour m’avoir guidée sur cette deuxième lecture. Parfois, quand on a aimé un auteur, on « oublie » de rechercher d’autres oeuvres, ce qui est dommage. Oui Blandine a forcément une âme sensible. Je vais rarement dans les cimetières mais je « m’amuse » à çà aussi quand j’y vais, pas aussi profondément mais quand même.. En l’occurrence, cet été, je suis allée rendre hommage à mon père, je n’y étais pas allée depuis longtemps car cela se trouve sur l’île de Groix en Bretagne et j’habite dans le sud.. Bref, j’y ai été surprise d’y trouver des tombes de 1700.. cela marque ces genres de rencontres, car ce lieu est propice à « la pause réflexion ». Bref, faut que je pense à le lire, merci 🙂

    J'aime

  2. blogclara

    La dernière nouvelle a été un électrochoc pour moi !

    J'aime

  3. Ho la la je note de suite ! Moi non plus je n’ai pas lu La balade… mais je suis ton instinct !!! 🙂

    J'aime

  4. de Mérignac

    MIAOU !!!!

    J'aime

  5. Je ne suis pas très nouvelles mais tu donnes envie de découvrir ce titre.

    J'aime

  6. Je partage complètement ! J’ai été très touchée par ce recueil. Un grand moment !

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :