Elle regarde la télé

Salut les terriens

LogoSalutlesterriens

 

Je continue ma revue des émissions de télévision que j’apprécie particulièrement. Promis, je ne vous bassinerai pas avec la Nouvelle Star, même si, après avoir juré pendant des années qu’on ne m’y prendrait pas, je me suis laissé prendre.

Salut les Terriens est une émission que j’ai découverte grâce à mon papa. N’étant pas abonnée à Canal+, je n’ai absolument pas l’habitude de regarder cette chaîne, même en clair (et pourtant, j’ai regardé Nulle Part Ailleurs et Les Guignols toute mon adolescence) mais lorsque je suis chez mes parents, je regarde avec lui et puis, petit à petit, c’est devenu une habitude, un rendez-vous incontournable du samedi soir.

La première force de cette émission, ce sont les invités, issus du monde du spectacle et de la politique, dans un joyeux mélange éclectique. Alors bien sûr cet éclectisme induit que parfois, certains me sortent par les yeux ou disent des choses qui me mettent hors de moi, mais l’atout de l’émission est quand même là : laisser la parole à tous, même aux cons. A ces personnalités s’ajoute « l’invité du samedi 20h », qui pour le coup n’est souvent pas connu mais gagne à l’être, et je trouve cela extrêmement enrichissant.

Bien sûr, ce qui fait que cette émission est l’un des rares Talk Show de la télévision française à tenir la route, c’est Ardisson lui-même. Alors, certains le détestent et je peux tout à fait le comprendre parce que je m’étonne moi-même de l’apprécier, mais le fait est que je le trouve extraordinaire. Langue de pute comme pas deux, il est surtout un interviewer de talent : loin de se contenter des questions consensuelles de ses camarades, il n’hésite pas à poser les questions qui fâchent, à aborder l’intime et les polémiques, de manière très provocatrice mais avec assez de conviction pour que personne n’ose l’envoyer paître : il pousse les invités dans leurs retranchements, obligés de révéler ce dont ils n’avaient pas forcément envie de parler. Et ce talent, je trouve, certains devraient en prendre de la graine !

J’aime énormément l’édito de Blako.

Par contre, le seul sujet qui fâche : Gaspard Proust. J’adorais Guillon, j’adore Proust dans L’Amour dure trois ans, mais là vraiment il ne me fait pas ne serait-ce que sourire, et j’ai l’impression, en observant les invités, qu’eux-mêmes se forcent parfois mais sont plutôt dans l’ensemble assez affligés. Disons qu’il me semble que sur certains sujets, on ne peut pas se contenter d’être médiocre, et là, ce n’est même pas médiocre, c’est carrément mauvais. Je ne suis, limite, pas sûre de tout comprendre : même lorsqu’il s’attaque à Civitas et au Vatican (sujet sur lesquels je suis assez bon public et encline aux moqueries les plus méchantes), je reste de marbre. Donc je m’interroge. Et je ne suis pas la seule parce que mon papa non plus, n’aime pas Proust alors qu’il appréciait Guillon !

Donc en conclusion : une émission à la fois drôle, divertissante et instructive, avec laquelle je passe de bons moments !

5 comments on “Salut les terriens

  1. Je suis l’émission aussi 🙂 Ardisson a toujours des plateaux télé originaux … Je me souviens de Corti sur la 2, le blind test …

    J'aime

  2. Tu aimerais être invitée dans une telle émission ? Parce qu’à part si tu es un homme politique qui veut infléchir son image et paraître cool, je ne vois pas quel intérêt une personne peut y trouver. Elle ne peut pas s’exprimer décemment sur ses sujets de prédilection parce qu’elle est mise en présence avec plein d’autres personnes d’horizons bien différents, et que son temps n’est pas seulement compté, elle va avoir à s’occuper des remarques des béotiens qui veulent se faire valoir, ou alors l’animateur dont tu parles va la cuisiner avec un chantage tacite odieux (si tu ne me réponds pas, tu vas passer pour un crétin, un mauvais client, un coinços, et on ne te réinvitera plus jamais, de sorte que ton prochain bouquin tu pourras toujours le vendre en faisant du porte à porte). Et toi, devant ton poste, tu te délectes de réponses que tu sais extorquées de façon malsaine. Oh, ils n’avaient qu’à pas venir, hein ! Ils savaient ce qui les attendait. Ce n’est pas une raison pour approuver ce qu’on leur a fait subir, et je trouve ahurissant, désolant, que ce soit là l’un « des meilleurs talk-shows » en France (ce que je veux bien croire). Je n’ai pas la télévision et je n’ai vu aucune émission de ce type. En revanche, je me rappelle avoir lu ce que l’animateur dont tu parles avait demandé à Rocard : quel intérêt ? Grossièreté et provocation malsaine, pour moi, c’est juste un pervers.

    J'aime

  3. Ah, tiens : il me fait penser au Fou qui vendait la Sagesse, ton gusse.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :