En mots…

Du bon vin, du fromage, quelques macarons et un bon livre pour un dimanche soir un peu mélancolique // Croire voir un fantôme au détour d’une rue. Louper quelques battements de coeur. Réaliser que non // Encore des raisons de s’agacer. Des problèmes de communication, comme on dit // Un dilemme, un choix, une hésitation, une décision // Tous les avis sollicités ou pas convergeant dans le même sens, décider de me lancer. Advienne que pourra // Un poulet au curry aussi bon qu’au restaurant. Trouver le secret : la pâte de curry. En mettre trop et avoir chaud // Une formation enrichissante // Une machine à café en panne. Un vendredi matin à 8h dans une salle des profs, je vous laisse imaginer le drame qu’un tel évènement provoque // Une moisson de clés USB. Il y aurait toute une étude à faire, sur l’esthétique de la clé USB // M’éclater sur les Etats et Empires de la Lune // Du clafoutis à la tomme de brebis, raisins et figues. A retenir pour l’apéro // Chronodrive, c’est le bien (comment ça, je l’ai déjà dit ?) // Petit James Bond du dimanche soir // Un orgasme gustatif // M’entendre dire que j’ai très mauvaise mine (merci !) // Une mystérieuse clé // Retrouver mon vieux carnet de réflexions littéraires de quand j’étais en khâgne, en cherchant tout à fait autre chose. Magie de la sérendipité // Un week-end pluvieux // Manquer de temps et en être frustrée. Penser aux vacances qui arrivent avec soulagement // Une jolie promenade à Blois, sous la pluie malheureusement // Des muffins aux cranberries // Laisser mes copies de côté // Lire un texte extraordinaire (dans tous les sens du terme) pendant que mijote mon risotto // Un dimanche à paresser, lire le hors-série de Télérama sur Hopper et autres magazines en retard // Préparer un cours sur le livre numérique // Passer à la Poste // Alea jacta est // Les vacances. Un vrai week-end à ne rien faire. Déménager mon blog. Faire les valises. Un dimanche soir sans lundi matin // Etre nerveuse. M’accorder le plaisir rare d’une plaque de chocolat. Me demander pourquoi ils font des sachets refermables pour les plaques de chocolat. Comme si, une fois ouverts, on allait les refermer // Une promenade à Orléans. Un déjeuner sympathique. Un nouveau projet motivant // Un peu de shopping. Des livres. Lush. Une petite blouse rouge grenat très Jennifer Hart…

Sur une idée de Moka

En images…

9 comments on “My October 2012

  1. Te voilà une régulière de cette chronique ! Quel plaisir de te lire !

    J'aime

  2. C’est vrai que ça donne envie d’en faire autant !

    J'aime

  3. Je croise les doigts pour le alea jacta est, et je veux bien la recette du clafouti à la tomme de brebis

    J'aime

  4. J’adore cette chronique !

    J'aime

  5. J’espère qu’on saura un jour ce qu’est ce nouveau projet.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :