Sans titre

Vous connaissez mon addiction pour les box diverses et variées, en particulier les box beauté/lifestyle : j’aime l’idée de recevoir dans ma boîte aux lettres des petites surprises, que je déballe comme lorsque j’étais petite fille et qu’on m’offrait un de ces délicieux cornets pleins de babioles en tout genre.

Il y a quelques temps, en regardant je-ne-sais-plus-quelle émission, j’ai entendu parler des box cuisines : même principe que les autres, mais avec du miam. Or comme on le sait, je ne suis pas seulement accro aux cosmétiques, vêtements, chaussures et sacs à main, je suis aussi adepte de la cuisine. Donc évidemment, j’ai fait une recherche et je suis tombée sur le site Gastronomiz, qui propose des box culinaires. Le principe est le même qu’ailleurs : une thématique, des produits surprise, et des fiches pratiques. Bien sûr, sachant résister à tout sauf à la tentation, j’ai commandé la box d’octobre, sur le thème America. Box que j’ai reçue mardi.

Alors, petite déception au départ, le terme de « box » est un peu usurpé. Disons que sauf erreur de ma part, « box » signifiant « boîte », ce qui n’est pas dans une boîte a du mal à légitimement s’appeler box. Alors que pour moi c’est important : je commence à être envahie de boîtes, mais en même temps elles me sont très utiles dans ma salle de bain et mon dressing pour ranger les choses. Donc là, j’espérais de jolies boîtes à thématique culinaire pour faire pareil dans les placards de ma cuisine qui, il faut bien l’avouer, débordent autant que mon dressing.

Bon, sinon, le contenu n’est pas mal :

– Un sachet de cranberries, avec lesquels je ferai sans doute des muffins quand j’aurai perdu les kilos pris à cause de la recette plus bas

– des crispy oignons à mettre dans les salades ou où on veut d’ailleurs

– Du Raifort

– des épices cajun

– Du beurre de cacahuète

– des mini moules à muffins Mastrad, qui peuvent se convertir en moules à tartelettes

– des fiches recettes

Comme je ne travaillais pas mardi, et qu’une des recettes me faisait de l’oeil, je me suis immédiatement mise en cuisine pour réaliser des cookies au beurre de cacahuète. Alors, ce truc est une tuerie absolue, orgasme gustatif garanti (enfin sauf si vous êtes allergiques aux arachides, forcément) mais prise de kilos aussi (à vue de nez, chaque cookie doit faire 1 million de calories). Disons que lundi, mes bottes parfaites fermaient parfaitement, et ce matin, post-cookies donc, un peu moins. Mais bon…

Sans titre

(je sais, il y a une faute à cacahuète)

Sans titre

Rien que pour ces petites choses donc, cette « box » valait le coup. Pour le reste… à voir, je verrai ce que ça donne les prochaines fois !

 

5 comments on “Box it again, uncle Sam

  1. C’est très cool cette histoire de « box » 😉 et tes cookies sont magnifiques, j’en salivais en regardant les photos.

    J'aime

  2. Ping : Envouthée : mon voyage au septième ciel | Cultur'elle

  3. Ping : Poulet au beurre de cacahuète | Cultur'elle

  4. Ping : LaBoxCulturelle : La Culture dans ta box ! | Cultur'elle

Répondre à éléa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :