Irrésistible

Maddie avait grandi dans des décors de cinéma, et presque tout dans sa vie n’avait été qu’illusion. L’illusion d’avoir des amis, ou un foyer. La question, à présent, était la suivante : Lucky Harbor ne serait-il qu’un mirage de plus, ou allait-elle enfin prendre pied dans la réalité ?

Je ne sais pas vous, mais moi, l’été, surtout quand il fait (enfin !) chaud, j’ai irrésistiblement envie de romans pour filles, appelons les chick-litt ou romance, peu importe, pourvu qu’on ait l’ivresse. Et cela tombait bien, car ce petit roman patientait depuis quelques temps dans ma PAL…

A 29 ans, Maddie a tout perdu : son job dans le cinéma, dont elle a été virée, son petit-ami, ce qui n’est pas une grosse perte d’ailleurs, qu’elle a quitté parce qu’il la frappait, et sa mère, qu’elle a à peine connue, qui vient de mourir, en lui légant avec ses deux demi-soeurs un tiers de l’auberge de Lucky Harbor. Maddie y voit là l’occasion de tout recommencer : quitter Los Angeles où elle n’a de toute façon plus rien à faire, et reprendre l’hôtel avec ses soeurs, qui de leur côté ne sont pas très très partantes. D’autant que l’argent pose problème. Mais, heureusement, il y a Jax…

Alors présenté comme ça, le pitch peut paraître tout sauf original : une trentenaire, looseuse maladroite qui a tout perdu et veut recommencer une nouvelle vie, quitter la ville pour un lieu isolé, tout ça tout ça. Mais voilà, Maddie est tout sauf une looseuse, et si elle a tout perdu, c’est à cause de sa saleté d’ex violent qui lui a aussi fait perdre son boulot, le bâtard (oui, je m’emporte). Du coup, on a, une fois n’est pas coutume, un personnage de romance réelement profond, complexe, meurtri, réellement blessé, et partant, attachant et intéressant. Quant à Jax… whaouuuuu, quel homme ! Il n’est pas seulement beau, sexy, intelligent, habile de ses mains (pas seulement pour ce que vous pensez, bande de coquines !) et riche, il est aussi attentionné, délicat, compréhensif, et surtout patient, ne s’offusquant pas des « un pas en avant, deux pas en arrière » de Maddie. Du coup, ce roman m’a toute émue, tant c’était joli, cette magie de l’amour qui fait que Maddie, malgré sa peur même pas d’aimer, mais carrément des hommes eux-mêmes, renaît !

Après, ça reste de la romance hein, pas un roman sur la reconstruction affective d’une femme battue : c’est donc avant tout, objectivement, drôle (très très, certaines scènes sont d’anthologie), léger, distrayant et bien émoustillant aussi, ma foi ! Cela ferait une très jolie comédie romantique au cinéma…

Quant à la suite : il s’agit d’une trilogie, et d’après ce que j’ai compris, chaque tome est centré sur une des soeurs, et le deuxième concerne Tara, « la dame de fer », un peu control freak sur les bords, ce qui devrait me parler. J’ai donc hâte de découvrir ça !

Irrésistible. Lucky Harbor 1

Jill SHALVIS

Bragelonne – Mylady, 2012

logoamoureux saison2

 

1 comment on “Irrésistible : Lucky Harbor 1

  1. En hiver, ça marche bien aussi :0) Et c’est vrai que ça donnerait un très joli film romantique
    Bon week end l’Irrégulière

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :