Elle lit des beaux livres

Harem. L’Orient amoureux…

Depuis des siècles, l’Orient et ses femmes n’a cessé de fasciner les Occidentaux. Un lieu, en particulier, cristallise les fantasmes : le Harem, vu comme un lieu de tous les délices. Des femmes belles, soumises, à moitié nues toute la journées, offertes, parmi lesquels le maître du lieu n’a qu’à choisir pour assouvir ses désirs. Fantasme d’homme, évidemment, soumis à l’impérieux instinct de polygamie. Evidemment, la réalité est bien différente…

C’est à un voyage à la fois dans l’imaginaire et la réalité de ce lieu emblématique que nous invite Carla Coco avec cet ouvrage, au texte dense et particulièrement instructif, et à la riche iconographie, passant en revue notamment les nombreux tableaux orientalistes à la thématique « scène de harem », bien pratique pour peindre des femmes nues à des époques où ce n’était pas forcément bien vu.

J’aime énormément ce livre, qui n’est plus sous ma table basse faute de place (il faut faire tourner) mais qui m’a beaucoup servi pour ma thèse. Un ouvrage que je conseille chaudement à tous les amateurs d’art, d’histoire de l’art, et à tous les curieux qui ont envie d’en savoir plus sur la réalité, assez déprimante il faut bien le dire et loin de l’image sulfureuse qu’en ont les européens, du harem…

Harem. L’orient amoureux

Carla COCO

Place des Victoires, 2002

Challenge-Beaux-livres.jpg

By Eiluned

 

0 comments on “Harem. L’Orient amoureux…

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :