Alors, ressaisi par l’espoir confus et joyeux qui hantait toujours son esprit, il jeta, à tout hasard, un baiser dans la nuit, un baiser d’amour vers l’image de la femme attendue, un baiser de désir vers la fortune convoitée. 

Lorsque j’ai lu pour la première fois ce roman, j’avais environ 16 ans et j’étais en seconde. Par coquetterie, je ne vous dirai pas combien d’années nous séparent de cette période. Aujourd’hui, la boucle est un peu bouclée, car je l’ai mis au programme de lecture de mes propres élèves de secondes. J’espérais éveiller leur intérêt, au moins celui des filles, grâce à l’adaptation américaine qui devait sortir bientôt avec Robert Pattinson, mais las, celle-ci ne sortira qu’en décembre, donc c’est loupé pour cette année. Néanmoins, il a bien fallu que je relise ce roman.

Georges Duroy n’a plus un sou en poche. Un soir d’errance, il rencontre par hasard son vieil ami de régiment, Forestier, qui a réussi dans le journalisme et lui propose de travailler avec lui. Mais si c’est grâce à l’amitié que Georges entre dans le milieu qui lui assurera une carrière brillante, c’est grâce aux femmes, à qui il plaît à la folie, qu’il en gravira les échelons.

C’est toujours évidemment un plaisir de se replonger dans un classique, et celui-ci est particulièrement fascinant. Comme ma première lecture remontait tout de même à longtemps, je l’ai redécouvert avec beaucoup de naïveté, même si quelques bribes de souvenirs me revenaient ça et là à l’esprit. Et c’est avec une certaine émotion que j’ai retrouvé ce personnage oh combien fascinant de Duroy, ambitieux, manipulateur, menteur et détestable oui, mais en même temps touchant avec sa soif de revanche sur la vie, et séduisant malgré tout. Un personnage complexe, comme on en voit finalement assez peu dans la littérature contemporaine. Je crois que ce n’est pas le roman le plus lu de Maupassant, et que beaucoup de gens sont sans doute passés à côté, alors n’hésitez pas à le découvrir !

 

0 comments on “Bel Ami

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :