Elle lit des livres jeunesse Elle lit des romans

La couleur de l’âme des anges

Tu veux savoir pourquoi tu es de cette couleur et les autres aussi. Ensuite, tu veux savoir ce que tu fais ici. Enfin, tu veux savoir ce que tu dois faire. Les réponses sont : tout d’abord, cette couleur reflète ce que tu es. Tu penches vers les sentiments positifs, le bonheur, la joie, ton âme est bleue, ces quelques touches de rose révèlent une certaine forme de mesquinerie et l’orange montre la volonté d’anéantir tes adversaires. Rien de bien grave. Ceux d’entre nous qui sont rouges sont souvent violents, voire meurtriers, évite de t’en approcher. En ce qui concerne ta deuxième question, la réponse est : je n’en sais rien. Nous sommes tous logés à la même enseigne. Nous sommes là et c’est tout. Quant à ta dernière interrogation, la réponse est : survivre. Si tu ne te nourris pas, tu feras ce que des milliards d’autres ont fait avant toi. Tu disparaîtras.

Je ne suis pas certaine de correspondre totalement au coeur de cible de la nouvelle collection « R » des éditions Robert Laffont destinée aux adolescents et jeunes adultes, mais par contre, tout ce qui concerne l’âme, les auras tout ça, ça me passionne. Aussi lorsqu’on m’a proposé de découvrir ce nouveau roman écrit par Sophie Audouin-Mamikonian, que certains d’entre vous connaissent pour avoir lu Tara Duncan ou Indiana Teller, je n’ai pas résisté.

Lorsque Jeremy, 23 ans, est sauvagement décapité, ce qu’il découvre de l’autre côté est pour le moins inattendu : devenu un ange, il n’en est pas pour autant immortel, et pour ne pas disparaître, il doit se nourrir des sentiments qui émanent sous forme de vapeur colorée des êtres humains. Heureusement pour lui, comme le montre sa couleur bleue, il est plutôt porté sur les sentiments positifs comme la joie et l’amour. Ce qui ne l’empêche pas de vouloir tirer son meurtre au clair, et pour cela, il doit retrouver Allison, une jeune femme qu’il ne connaît pas mais qui a assisté à la scène…

Ce roman est sans conteste un excellent page turner, que l’on a du mal à reposer une fois qu’on l’a ouvert, et je dirais que pour un roman de ce type, c’est un énorme point positif. Le point de départ est très original, l’histoire est bien ficelée, c’est parfois drôle et souvent émouvant. La vie parallèle que mènent les anges dans leur monde semble à première vue bien agréable : ils vont à des concerts, à des soirées VIP, peuvent rencontrer de grands personnages de l’histoire et de la mythologie, et, attention, ils peuvent faire l’amour, et ça, c’est quand même important. Ceci dit, à y regarder de plus près, ce monde a tout de même des défauts, tout comme le roman d’ailleurs, qui souffre ça et là de sautes de style assez désagréables, surtout quand on tombe dans le très familier, surtout à la fin (mais je ne peux pas en dire plus pour ne pas spoiler). En outre, c’est peut-être un peu trop évidemment manichéen à mon goût, et Allison qui préserve sa virginité pour le mariage, j’avoue, j’en suis restée désagréablement perplexe parce que je souhaiterais quand même qu’on évite de trop copier sur Twillight et de bourrer le crâne des adolescents avec ce genre d’âneries, surtout quand elles n’apportent rien à l’histoire (mais je vous rassure : il y a aussi des scènes de sexe graourr). Ces petites réserves mises à part, ce roman (qui est le premier d’une duologie), très léger, est un parfait divertissement pour les vacances !

A noter que sur la page facebook du roman, vous pouvez participer à un concours pour gagner un exemplaire !

Et au passage, merci à Sophie pour sa gentille dédicace !

La Couleur de l’âme des anges

Sophie AUDOUIN-MAMIKONIAN

Robert Laffont, 2012 (sortie le 5 janvier)

 

0 comments on “La couleur de l’âme des anges

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :