Le mundus muliebris, c’est un joli nom latin pour désigner tous les objets traditionnellement liés au féminin et à sa sublimation, les objets de toilette mais aussi, par extension, les parures, bijoux, maquillages et autres ornements. C’est un sujet qui m’a toujours fascinée : je l’avoue sans honte, je suis excessivement coquette et j’attache une grande importance à l’apparence (d’ailleurs, je cite souvent Oscar Wilde qui disait que seuls les gens superficiels ne jugent pas par l’apparence). Pour moi, la manière dont on se met en scène par ses vêtements, son maquillage, ses bijoux, dont on choisit son parfum, est un moyen essentiel d’exprimer sa personnalité, raison pour laquelle je suis farouchement opposée au port de l’uniforme à l’école. Plus encore, il s’agit pour moi d’une forme d’art : ne parle-t-on pas de style vestimentaire comme l’on parle du style d’un écrivain ?

Bref, pour moi le mundus muliebris est tout sauf un sujet futile, et j’en ai fait d’ailleurs un objet de recherche universitaire, central pour ma maîtrise et mon DEA, moins essentiel quoiqu’important dans ma thèse, j’ai écrit plusieurs articles à ce sujet, bref, je suis, sans vouloir me vanter, un peu spécialiste. D’ailleurs, je voudrais bien, un jour, concrétiser un projet de livre à ce sujet…

Aujourd’hui, j’ai envie d’envisager cette question d’un autre point de vue, un point de vue plus artistique, et d’en faire le sujet d’une série de photographies. Certaines sont plus conceptuelles que d’autres, j’ai encore quelques idées à mettre en place, la série est loin d’être terminée mais j’avais quand même envie de vous montrer quelques clichés (je demande votre indulgence, car certaines ont été faites au tout début de mes essais avec mon reflex, d’où la qualité pas géniale de certaines qui sont vraiment sous-exposées et qui seront donc à refaire !) :

mundus muliebri 5

mundus muliebri 4

mundus muliebri 3

mundus muliebri 2

mundus muliebri 1

collections de flacons

Du coup, la photo que j’ai proposée pour le Choco Shoot du mois de septembre sur le thème de la féminité s’inscrit parfaitement dans cette série :

chocoshoot_feminite

 

1 comment on “Mundus muliebris

  1. Ping : Le musée du parfum Fragonard | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :