Elle lit des nouvelles

Le Fauteuil rouge

camillecases

Aujourd’hui, pour le rendez-vous de Stephie, je n’avais pas du tout prévu de vous parler de ce recueil de nouvelles. J’avais jeté mon dévolu sur un autre type de lecture inavouable, l’eau de rose culcul la prâline. Une espèce de truc vintage à la couverture kitshouille trouvée chez mes parents alors que je cherchais des romans de Delly (que je n’ai pas trouvés). Une histoire d’infirmière méritante et de médecin ombrageux. Mais, làs, c’était tellement nul que je n’ai pas dépassé la page 10, affligée que j’étais (et pourtant, on peut dire que je suis bon public pour la littérature gnangnan). J’ai donc changé mon fusil d’épaule et ai ressorti de l’Enfer de ma bibliothèque ce petit recueil de nouvelles très sulfureux.

On ne sait pas qui est Camille Cases, sans doute est-ce le pseudonyme d’une romancière qui n’a pas voulu signer de son nom cette oeuvre, pourtant ô combien intéressante. Dans la note de l’éditeur, on nous explique que ces textes ont été retrouvés dans le disque dur d’un ordinateur acheté après le décès de sa propriétaire. Evidemment ce n’est pas vrai (l’éditeur le dit lui-même) mais cela met bien dans l’ambiance libertine : ça me rappelle la note similaire au début des Liaisons dangereuses.

Bon, et les nouvelles alors ? Difficile de résumer à part pour dire que c’est chaud, très chaud, assez émoustillant. Certaines sont construites en archipel (elles se répondent) autour d’une fistoire d’adultère dont nous connaîtrons tous les détails.

Des nouvelles d’une qualité littéraire certaine, je trouve, ce qui n’est pas toujours le cas avec le genre de l’érotisme (j’avoue, j’ai presque envie de dire pornographique dans le cas présent, sans que ce soit péjoratif, mais tout simplement parce que c’est vraiment très très cru par moment). En plus, comme la couverture est on ne peut plus sobre, on peut le lire n’importe où !

Le Fauteuil Rouge

Camille CASES

Editions Blanches, 2000

D’autres lectures sulfureuses ou non : Lili, Noukette, Lasardine, Fashion

defistephie

by Stephie

 

0 comments on “Le Fauteuil rouge

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :