Grosse colère

grossecolere

La coléreuse que je suis (oui, bon, chacun ses défauts n’est-ce pas) était curieuse de découvrir ce petit album qui vise à faire découvrir aux enfants ce sentiment un peu étrange qui pousse à faire des bêtises, et à l’apprivoiser pour mieux le dominer. Je me demandais en fait si c’était applicable aux adultes…

Robert a passé une mauvaise journée, ce qui fait qu’il est de mauvaise humeur. Il envoie valser ses chaussures, et n’est pas très aimable avec son papa, qui l’envoie se calmer dans sa chambre. Et c’est là que la colère du petit garçon explose : elle se transforme en gros monstre tout rouge, qui le pousse à passer sa rage sur les objets divers. Jusqu’à ce que l’enfant se calme et se rende compte que ce n’est pas une très bonne solution…

Alors, je ne sais pas si cet album est efficace d’un point de vue pratique (sur moi à mon avis, non ; sur un petit enfant, pourquoi pas). Mais alors, qu’est-ce qu’il est amusant ! C’est vraiment un tout petit livre, qui se lit donc en 5 min, mais vraiment d’une grande tendresse. En tout cas, j’ai beaucoup apprécié l’extériorisation de la colère, sa transformation en gros monstre qui donne des ordres méchants, et peu à peu, sa domestication. C’est vraiment une très bonne idée, les illustrations sont jolies, bref, une belle découverte !

Grosse Colère

Mireille d’ALLANCE

Ecole des Loisirs, 2000

challengealbumbig1

Challenge « Je lis aussi des albums » 2011 6/20

Les autres participants sont chez Hérisson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.