Cinquante centimètres de tissu propre et sec, de Michèle Fitoussi

50cm

J’aurais énuméré les fugues et les errances, les ruptures et les retrouvailles, les fous rires et les pleurs. Et par-dessus tout, tenté de décrire l’impossible. Un amour que, jusqu’alors, je croyais réservé à la littérature pour dames, foudroyant, incendiaire. Et de toute façon, increvable.

Il y a quelques temps, j’avais lu et beaucoup apprécié la biographie d’Héléna Rubinstein écrite par Michèle Fitoussi. Depuis, j’avais très envie de découvrir Michèle Fitoussi romancière, et mon dévolu s’est porté sur ce court opus, un peu par hasard pour tout dire, mais dont le résumé m’a immédiatement parlé.

Frédérique a tout pour être heureuse. Issue d’une famille volubile et exubérante, elle a épousé Sébastien, son antithèse exacte : un homme calme, né dans une famille de vieille souche bretonne. Ils ont ensemble deux petites filles. Frédérique a ce qu’elle voulait : une routine, une vie équilibrée, sans heurts ni drames. Jusqu’au jour où elle rencontre Darius, et que le monde qu’elle a construit se fissure, vole en éclats sous les coups de la passion amoureuse telle qu’elle n’existe que dans les livres, et que Fred se rende compte qu’en cherchant à occulter ce qu’elle est, elle s’est peut-être trompée de vie. Mais ce n’est pas si facile de tout effacer du jour au lendemain pour tout recommencer…

Voilà un bien beau roman, très sensible, qui aborde magnifiquement des sujets très actuels et qui parleront à beaucoup : le poids de la famille, et notamment du père dans le cas de Fred, la passion amoureuse, le choix d’une femme et ses déchirements entre ce qu’elle a construit avec son mari, un quotidien rassurant mais sans doute ennuyeux, ses enfants qu’elle aime par-dessus tout et dont elle ne peut pas se séparer, et l’exaltation de l’amour passionné qui dévaste tout. Le tout est servi par un style simple et agréable, et un vrai talent pour la narration, pour l’analyse des sentiments et des errances du coeur. Un roman donc que je conseille vivement. Quant à moi, je découvrirai avec plaisir d’autres oeuvres de l’auteure.

Cinquante centimètres de tissu propre et sec
Michèle FITOUSSI
Succès du livre Editions (Grasset & Fasquelle, 1993)

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.