Elle se réfléchit dans le miroir

Ces livres qui nous habitent

Je ne sais pas vous, mais moi, il y a des livres qui ne parviennent pas à me quitter. Ou que je n’arrive pas à quitter. Un peu comme un amant qui nous a apporté beaucoup et auquel on pense toujours avec tendresse, même après la séparation, car il a apporté sa petite pierre à l’édification du moi que nous sommes, et il fait donc, de manière irrémédiable, partie de nous. Il y a donc des livres, comme ça, qui continuent de vivre en nous longtemps après que nous avons tourné la dernière page. Auxquels on continue de penser, telle phrase, telle réflexion qui nous reviennent dans une circonstance ou une autre. Et puis, il y a cette pensée parfois accordée aux personnages : on se demande ce qu’ils sont devenus, après le mot fin. Sont-ils heureux ? Il m’arrive aussi à l’occasion de rêver d’eux. Certains deviennent comme des mentors, et je me demande ce qu’ils feraient, dans telle ou telle circonstance. Je n’ai pas encore franchi le cap d’en parler comme de vrais amis, mais… on n’en est pas loin.

Et puis il y a ces livres dont la fin ne nous satisfait pas vraiment, et qu’on réécrit, dans une sorte d’uchronie d’un nouveau genre. Et si… et si, le livre qui se finit si tristement mal, finalement, on lui inventait un autre achèvement ? Et si, soyons fous, je devenais moi même une héroïne du livre et que j’épousais le héros si beau et si gentil (puisque nous sommes dans les élucubrations, tant qu’à faire, allons jusqu’au bout ?

Je ne sais pas vous, mais moi, les livres, je les considère comme une vraie partie de moi…

0 comments on “Ces livres qui nous habitent

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :