Elle se réfléchit dans le miroir

De l’uchronie, ou l’art de vivre dans une réalité alternée

Parfois on regarde les choses telles qu’elles sont,

en se demandant pourquoi

Parfois on les regarde telles qu’elles pourraient être

en se disant Pourquoi pas

J’ai un défaut (oui enfin bon, j’en ai beaucoup, mais aujourd’hui on va se concentrer sur un en particulier) : je n’ai absolument pas les pieds sur terre. Je suis une rêveuse, une irréaliste. D’ailleurs, mon portrait astrologique le dit : la femme poissons est « toujours entraînée dans un autre monde ». Oui, je passe l’essentiel de mon temps dans un monde parallèle où la vie est autre, que ce soit lorsque j’écris (je modèle les événements qui se sont réellement passé en leur donnant l’image de la manière dont ils auraient pu se passer, et parfois dont j’aurais voulu qu’ils se passent), ou lorsque je rêvasse (la rêverie étant une de mes activités principales de la journée, heureusement compatible avec les autres….).

Une question en particulier est propice chez moi à la fuite dans le non réel : que ce serait-il passé si… si j’avais fait d’autres choix, quelle serait ma vie ? Si j’avais fait d’autres études que des études de lettres ? Si je ne m’étais pas acharnée à avoir l’agreg et n’étais pas devenue prof ? Si j’avais été moins maladroite, moins farouche, moins exigeante avec certaines personnes ? Est-ce que globalement j’aurais quand même abouti à un résultat similaire, ou est-ce que ma vie serait au contraire radicalement différente ? Meilleure, ou pire ? En fait, je vis dans une uchronie permanente… réécriture de mon histoire de manière différente… expérience vertigineuse…

A chaque fois que nous faisons un choix, naît une version autre de la réalité, ou notre choix à été différent. Vu le nombre d’êtres humains sur terre, et le nombre de choix que nous faisons tous chaque jour, vous imaginez le nombre de possibilités que cela donne. Ces mondes, on les appelle des réalités alternées. Pure théorie sans doute, enfin on ne va pas creuser plus loin dans la physique quantique parce que je ne maîtrise pas trop le sujet. Mais jolie théorie, intéressante, qui est la base  par exemple du Maître du Haut Château.

Et je me demande, parfois, s’il y a des réalités alternées où L’Irrégulière est heureuse avec l’homme qu’elle aime, peut-être avec des enfants, pourquoi pas ? Des réalités où elle fait un autre travail, et lequel ?

Et vous, vous arrive-t-il de vous demander ce que serait votre vie si… ?

0 comments on “De l’uchronie, ou l’art de vivre dans une réalité alternée

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :