Elle lit des beaux livres

Petite histoire des dessous féminins

Aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, je vais vous parler non pas d’un mais de deux ouvrages, qui traitent du même sujet : la lingerie féminine. Je vois déjà mes quelques lecteurs (oui, messieurs, vous avez beau ne pas faire de commentaires, je sais bien que vous êtes là) derrière leur écran imiter le loup de Tex Avery. Le sujet les passionne, je n’en doute pas, et j’espère bien qu’il ne passionne pas qu’eux. Bref, deux ouvrages, magnifiques et richement illustrés, pris dans mon impressionnante collection de livres sur l’histoire de la mode et de la parure.

corset.jpg

 

Le premier s’intitule Corsets et soutiens-gorge. L’Épopée du sein de l’Antiquité à nos jours de Béatrice Fontanel, aux éditions de la Martinière. C’est autant une histoire du corps féminin qu’une histoire de la lingerie. On apprend ainsi, suivant les époques, ou va la préférence (des hommes, de la mode…) : poitrine volumineuse ou non, taille fine ou plus enveloppée, hanches larges ou étroites… le texte est très instructif et les images d’une grande variété, des mosaïques de Pompéi aux publicités des années 90, en passant par la peinture et le dessin de mode. On trouve également de nombreuses publicités anciennes. Et comme je suis un peu fétichiste et que j’aime beaucoup les corsets, je voue un amour sans bornes à la photographie qui a été choisie en couverture, et ceux qui connaissent ma salle de bain savent que je l’ai en reproduction au-dessus de ma baignoire : je trouve cette image d’une sensualité et d’un érotisme fabuleux, et elle exprime pour moi la quintessence de la féminité.

 histoireimprevuue.jpg

Le second est beaucoup plus volumineux. Il s’agit de L’Histoire imprévue des dessous féminins, de Cecil Saint-Laurent, aux éditions Hersher. Cecil Saint-Laurent, un homme donc, et écrivain de surcroît : on se doute bien qu’ici le texte aura une grande importance, mais là encore, il est surtout intéressant par l’iconographie.  Disons que de fait, lorsqu’il est question de mode et d’apparence, l’image est plutôt importante. Beaucoup de publicités anciennes, beaucoup de photographies en noir et blanc, beaucoup de corsets bien sûr avec d’autres images d’une grande sensualité. Sur un sujet qui pourrait paraître licencieux voire graveleux, une fine analyse sociologique, qui permet d’appréhender les mouvements et les évolutions propres à chaque époque. Et l’intérêt de cet ouvrage, je trouve, est d’avoir été écrit par un homme, ce qui du coup donne un point de vue assez particulier !

 Bref, deux ouvrages très différents bien que portant sur le même sujet, pour en savoir un petit peu plus sur l’histoire des sous-vêtements féminins, la « lingerie » qui, même si elle ne se voit pas, est une pièce essentielle de la garde-robe. Deux ouvrages qui agrémenteront joliment une table basse. A sortir en particulier si vous avez un invité masculin à émoustiller…

0 comments on “Petite histoire des dessous féminins

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :