Elle aime les nouveautés

Les tendances 2011

tendances2011.jpg

Vous ne vous en êtes peut-être pas rendu compte, mais je suis une modeuse, une fashion-addict, enfin tout ce qu’on voudra. J’adore m’intéresser aux nouveautés, et à une époque j’avais même le projet d’essayer de travailler dans un cabinet de tendances. Bref, lorsque lors de la dernière édition de Masse Critique le site Babelio a proposé ce petit ouvrage, je me suis dit que c’était tout à fait pour moi.

Le principe est simple : il s’agit de repérer les micro-faits, les micro-initiatives, et de les décrypter afin de voir comment ils sont porteurs de nouvelles tendances qui vont métamorphoser notre vie quotidienne. L’ouvrage se compose de cinq chapitres qui sont autant de nouvelles orientations de notre vie quotidienne. Dans chaque chapitre, une analyse globale d’un spécialiste, quelques faits analysés, des statistiques et quelques autres faits non décryptés. L’ensemble esquisse un tableau des mutations, plus ou moins visibles et plus ou moins rapides, de notre société.

Quelles sont donc les tendances qui vont émerger en 2011, vous demandez-vous avec intérêt ? Et bien, évidemment, je ne peux pas résumer tout ce que j’ai appris dans ce livre, mais ce que j’ai surtout retenu, c’est évidemment l’importance de la crise économique, qui a des répercussions sensibles sur notre vie quotidienne et sur nos modes de consommation, ainsi que le rôle de premier plan des « nouvelles technologies » (qui ne sont plus si nouvelles que ça, d’ailleurs) et notamment des réseaux sociaux, avec l’émergence du « tout participatif ».

Bon, pour tout dire, je ne me sens pas toujours exactement en phase avec mes contemporains, et certaines « tendances » me semblent vraiment très loin de mes préoccupations. Mais j’ai trouvé aussi certaines idées particulièrement intéressantes : la possibilité de faire ses courses en ligne chez les petits commerçants de son quartier et de les récupérer le soir en rentrant du travail, les crèches dans les gares, la possibilité de payer son stationnement grâce à son téléphone portable et de pouvoir modifier le ticket à distance si on prend plus de temps que prévu, les « pop-up stores » (magasins éphémères), les « espaces-passion » de la FNAC… bref, toutes ces petites choses qui pourraient bien faciliter la vie de la trentenaire urbaine survoltée que je suis.

Une lecture fort intéressante donc, parfois drôle, pour laquelle je remercie vivement le site Babelio et les éditions scrineo/carnets de l’info.

0 comments on “Les tendances 2011

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :