Elle se fait des films

Les demoiselles de Rochefort

Les-Demoiselles-de-Rochefort.jpg

Ce film est un pur moment de bonheur, un vrai remède anti-morosité que j’ai revu hier soir avec le plus vif plaisir. J’aime tout : j’aime la ville de Rochefort même si elle a pas mal changé depuis le tournage du film, j’aime les costumes, j’aime la musique et les chansons, j’aime l’histoire. Ce film explose dans tous les sens comme un feu d’artifice de couleurs, rouge, rose, vert, bleu, jaune, la musique pétille, bref, du délire, de la poésie, de l’amour.

J’aime la manière dont les destins amoureux se croisent et se recroisent pour finir enfin par se rencontrer. Le peintre qui dessine le portrait de son idéal féminin sous les traits de Delphine sans jamais l’avoir rencontrée. Le musicien célèbre qui a le coup de foudre pour Solange en ramassant les affaires de classe éparpillées du petit frère, et qui la cherche ensuite partout, guidé par une partition de musique. Les deux vieux amoureux qui reviennent vivre chacun de leur côté dans la ville où ils se sont connus, chacun de leur côté, sans le savoir. Pendant tout le film, les couples se manquent toujours de peu, et même si l’on sait qu’ils finiront bien à un moment par se retrouver pour un happy end musical, on se prend quand même à s’agacer contre les rendez-vous manqués et les mauvais coups du destin.

Bref, un film qui me donne la pêche, tout simplement, et ça, ça vaut tout l’or du monde !

0 comments on “Les demoiselles de Rochefort

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :