Elle lit des romans

Sépulcre, de Kate Mosse

9782709629300.jpg

L’amour, le véritable amour, est une chose infiniment précieuse, Léonie, continua Isolde. Il est douloureux, inconfortable, il nous fait faire des folies, mais c’est lui qui donne couleur et sens à l’existence. Oui, l’amour est la seule chose qui puisse nous tirer de notre morne condition pour nous amener à une dimension plus haute, plus sublime.

Ce passionnant roman est tombé totalement par hasard entre mes mains, puisque je l’ai trouvé dans la bibliothèque de ma maman et qu’il est très rare que nous échangions nos lectures, mais là je dis avouer que je ne regrette pas, car j’ai passé plusieurs après-midi de pur délice en compagnie de ce roman ésotérique.

Il s’agit d’un roman bi-chronologique (je ne sais pas s’il y a un nom consacré pour ce type de choix narratifs ?). La première trame se situe en 1891. Léonie et son frère Anatole quittent Paris pour passer quelques semaines au domaine de la Cade, à Rennes-les-Bains, dans le Sud de la France. Ils ont été invitée par leur jeune tante Isolde, qu’ils ne connaissent pas ou en tout cas ne sont pas supposés connaître. De nombreux mystères entourent le domaine, liés à un sépulcre wisigoth, et un étrange jeu de tarots doté de pouvoirs hors du commun. La deuxième trame se situe de nos jours, en 2007. Mérédith se rend au domaine de la Cade, sur les traces de la première épouse de Debussy, dont elle écrit la biographie, et surtout sur les traces de son passé ; avant de quitter Paris, le hasard (?) a mis sur sa route une cartomancienne, qui lui a offert un jeu de tarots peu conventionnel, reproduction d’un jeu beaucoup plus ancien…. Evidemment, les deux trames vont se tisser l’une avec l’autre.

Il y a là tous les ingrédients qui me ravissent : de l’occulte, du suspens, et une histoire d’amour tragique en même temps que magnifique. Je ne saurais donc trop conseiller la lecture de ce roman à tous les amateurs du genre, c’est une parfaite lecture de plage, et pour ma part j’attends avec impatience que ma maman ait terminé Labyrinthe, du même auteur, pour pouvoir m’y plonger à mon tour !

Sépulcre
Kate MOSSE
Lattès, 2008

2 comments on “Sépulcre, de Kate Mosse

  1. Ping : Labyrinthe, de Kate Mosse | Cultur'elle

  2. Ping : Citadelles, de Kate Mosse | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :