Elle lit des anthologies

Mode et contre-mode

modecontremode.jpg

Les artistes, qu’ils soient écrivains ou peintres, ont souvent été fascinés par la mode et la parure féminine : que l’on songe aux longues descriptions détaillées de Balzac ou de Proust, aux articles de Mallarmé ou de Wilde dans des magazines de mode, au sublime « éloge du maquillage » de Baudelaire, ou encore aux tableaux de Klimt, de Moreau ou de Whistler. Mais alors que la peinture, souvent utilisée comme source par les historiens du costume, ne fait que représenter, la littérature permet aussi une réflexion sur la mode, sujet beaucoup moins futile qu’il n’y paraît au vu de l’éminence des gens qui s’y sont intéressés.

C’est cette réflexion que permet d’aborder cette anthologie (« de Montaigne à Perec ») dirigée par Abigail Lang et publiée par l’Institut Français de la Mode. On y trouve abondance des textes qui permettent d’approfondir le sujet, sur des questions aussi diverses que la définition de la mode, sa temporalité, son rapport au corps ou au politique. Les textes dialoguent les uns avec les autres, comme dans un véritable débat, les adulateurs du mundus muliebris s’opposant à ses détracteurs.

J’aime énormément ce livre, dont je me sers beaucoup dans mes travaux de recherche mais aussi en classe pour étudier l’argumentation, et je ne saurais trop conseiller à ceux qui sont intéressés par le sujet de s’y plonger, car c’est vraiment une lecture stimulante.

 

0 comments on “Mode et contre-mode

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :