robesdemavie.jpg

Dans la série des lectures improbables, après  Le Sac à main, voici Les Robes de ma vie, écrit et illustré par Ilène Beckerman.

Il s’agit d’une autobiographie. Mais d’une autobiographie pas comme les autres : le texte n’est présent ici que pour commenter les dessins. Et surtout, l’auteur a choisi comme angle de vue l’histoire de sa garde-robe. Toute sa vie défile au long des pages à travers les vêtements qui ont marqué son histoire, ceux qu’elle portait lors des événements clé de son existence, des années 40 aux années 90 : son uniforme de scout, ses premières chaussures à talons, sa robe de mariée, sa robe de grossesse, sa fourrure achetée avec son premier salaire après son second divorce… le tout commenté avec beaucoup d’humour !

Ce qui est intéressant dans ce petit livre, c’est déjà l’originalité du point de vue : l’histoire de la construction d’une femme à travers l’histoire de ses goûts vestimentaires, c’est assez amusant ! Et puis, cela permet de faire un petit tour d’horizon de l’histoire de la mode de la seconde partie du XXème siècle.

Et en le lisant, je me suis interrogée : si je devais écrire l’histoire de ma vie à travers mes vêtements (et on sait combien ils ont d’importance pour moi), lesquels je choisirais ? Ma robe de princesse que je portais à tout les mariages lorsque j’étais petite, sans doute. Ma robe empire surnommée « Carrie Bradshaw » et mes escarpins Jimmy Choo, également. Mon 24h qui ne me quitte jamais, évidemment. Quoi d’autre ? Je ne sais pas…

 

0 comments on “Les robes de ma vie

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :