Derniers Articles
Romanesque, de Tonino Benacquista
Romans

Romanesque, de Tonino Benacquista

Mais avaient-ils aimé un seul de leurs semblables plus qu’eux-mêmes ? Au point de perdre tout bon sens ? Avaient-ils connu l’ardeur et l’embrasement ? Avaient-ils atteint ce point d’incandescence au contact de l’autre ? Avaient-ils été dévorés d’impatience hors de sa présence ? Avaient-ils à la fois défié Dieu, les hommes et la mort … Lire la suite

L’Art d’aimer, d’Emmanuel Mouret
Elle se fait des films

L’Art d’aimer, d’Emmanuel Mouret

Le désir pousse en nous comme les feuilles à un arbre… Encore une découverte que je dois à la fonction « genius » de l’Apple Store, dont l’algorithme est tellement perfectionné qu’il me propose souvent des films dont je n’ai strictement jamais entendu parler, mais qui correspondent parfaitement et à mes goûts, et à mes envies. Quand … Lire la suite

Phallaina, de Marietta Ren
Numérique

Phallaina, de Marietta Ren

Autant je suis globalement rétive à la lecture sur support numérique des livres, autant je suis très intéressée par les expérimentations que permet ce support : livres enrichis, nouvelles manières d’écrire… C’est comme cela que je suis tombée sur Phallaina, une « bande défilée » de Marietta Ren, qui a le mérite d’utiliser pleinement les potentialités offertes par … Lire la suite

007 Spectre, de Sam Mendes
Elle se fait des films

007 Spectre, de Sam Mendes

Ça a toujours été moi. Je suis l’auteur de tous tes malheurs. J’ai eu du mal à me faire à Daniel Craig en James Bond. Même dans Skyfall il n’éveillait pas la moindre concupiscence en moi. Et puis, j’ai fini par apprivoiser cette espèce d’animalité sauvage et brutale (et sombre). Pour tout dire, le personnage masculin de … Lire la suite

D’extase et d’amour féroce, de Dylan Landis
Romans

D’extase et d’amour féroce, de Dylan Landis

Rainey Royal, dans la salle de lecture de la New-York Public Library, examine de si près la photo du livre qu’elle peut sentir l’odeur du papier. Ses cheveux brillants s’étalent sur la page. Sainte Catherine, ce n’est pas seulement les tentations : c’est aussi la patronne des artistes, bon sang — exactement ce dont Rainey a … Lire la suite